Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 06/18/2010 in all areas

  1. 2 points
    Choisir une selle, par MECACOTE En cyclisme nous avons trois points d'appui : pédales, selle, cintre. En conséquence, le choix de la selle sera conditionné (entre autres) par les éléments suivants : pratique cycliste poids souplesse largeur du bassin Détaillons... Pratique cycliste : nous avons classifié les pratiques cyclistes en partant du cyclotourisme (voyage lent avec priorité à l'observation donc buste plus redressé que le CLM, peu de puissance mise en œuvre, peu de besoin de vélocité, besoin de confort pour la durée) jusqu'au CLM (le plus vite possible d'un point à un autre, puissance max, vélocité max, confort relatif suivant la durée, aérodynamisme nécessaire donc buste incliné fortement avec appui AV Bras). Poids : le poids doit être pris en compte car il faut éviter à la selle de se déformer sous la charge, ce que les selles light font avec des cyclistes trop lourds. Souplesse : un cycliste souple pourra avoir un buste plus incliné mais cela se fera avec une rotation du bassin qui mettre le périnée plus en appui sur le bec de selle ce qui n'est pas acceptable. Certaines selle ne pourront pas être utilisées si le cycliste est très souple .. De même la forme de la selle sera acceptable suivant la souplesse pour peu que le réglage soit correctement effectué. Largeur du bassin : une selle large conviendra aux bassins larges dont les femmes et un bassin étroit aux bassins étroits des hommes. Technique Norme – la NF EN 214781 précise qu'une selle devra être testée dans certaines conditions. La zone de maintient de la tige de selle étant située au milieu du rail. Il est donc absolument responsable de veiller à ce que chaque selle soit maintenue suivant ce critère et au besoin de changer de tige de selle ( déport différent ) pour respecter autant que faire se peut ce critère. Forme : les selles que nous voyons sur la marché devraient être définies systématiquement par : Longueur totale Contrairement à ce que pensent beaucoup de cyclistes il n'y a pas lieu de s'avancer sur sa selle ou de penser que plus la selle est longue meilleur c'est. Cas Typique de la selle Arione de FIZ'IK : la sur-longueur de la selle est positionnée en AR pour permettre de se reculer afin de reposer les jambes lors des grandes descentes… c'est tout. Position du creux de selle Attention les écarts peuvent aller jusqu'à 4 cm entre les différentes selles du marché et il faut aussi avoir une position du creux fiable à "vide" et ensuite "en charge". Parfois le creux bouge en charge et avance ou recule de plusieurs centimètres. Largeur et forme du bec Le bec doit être étroit afin de laisser passer les cuisses des cyclistes et ainsi éviter les échauffements. Le bec doit éviter d’être plat sinon la zones dures du châssis seront rapidement en contact avec l'anatomie fragile des cyclistes hommes et femmes. Idéalement le bec doit être arrondi avec une zone de gel semi rigide pour limiter le contact trop dur. Longueur du bec Certaines selles proposent des bec diminués ou inexistants (ISM / DUOPOWER / PROUST) pour supprimer les appuis sur le périnée et le soulager ainsi que la prostate ou les organes sexuels chez les femmes . Largeur du croissant La largeur sera fonction de la largeur du bassin pour pouvoir positionner correctement les appuis des ischions. Hauteur Mesurée entre le châssis et le dessus de selle. Ne pas négliger la forme des rails car parfois le cycliste change sa selle en oubliant ce détail et peut se retrouver trop haut ou trop bas ensuite…. Position du milieu du châssis Point névralgique pour maintenir la selle le châssis il ne doit pas être trop long car il incite a maintenir la selle en porte à faux (voir photo de la SMP et sa déformation ensuite avec pour conséquence des problèmes pour le cycliste). Forme de profil Nous rencontrons des selles avec un creux pratiquement inexistant et d'autres avec un creux très visible. Ces différentes formes vont avoir une incidence sur l'utilisation en fonction des critères de souplesse et de bascule selle / cintre. Offres du Marché Les selles peuvent être proposées avec ou sans gel, avec ou sans bec (plongeant ou non). Négligeant totalement les autres paramètres évoqués précédemment. Ces solutions proposées par les différentes marques ainsi que les quelques conseils donnés par FIZ'IK (par exemple) n'existent que parce que le réglage d'une selle est souvent problématique pour un cycliste. Hors rien n'a été fait pour aider réellement les cyclistes à choisir LA bonne selle. Cette pratique commerciale n'a qu'un seul but : le commerce. Comprenons simplement que si les marques mettaient en place des outils pour valider le choix des selles le marche diminuerait les cyclistes achetant plus facilement et rapidement LA Selle qui leur conviendrait (coup de gueuleTM). En fait mon expérience montre que très souvent les cyclistes changent de selle pour des raisons d'inconfort alors que dans plus de 80% des cas ce sont surtout des problèmes de réglage qui en sont la cause ( HS/RS/Inclinaison/engagement des cales ). Dans un prochain article, nous aborderons cette question du réglage.
  2. 2 points
    Bonjour, L'ETUDE POSTURALE a pour but de définir la position des points d'appui [ selle / pédale / cintre ] en fonction de votre morphologie de votre souplesse, de vos "handicaps" , de votre pratique cycliste et des accessoires existants il est " normal " d'assurer un suivi sur une période d'une année qui couvrira inévitablement l'ensemble de votre saison. Le But de ce S A E P est de "valider votre position" ou de l'améliorer encore au cours des kilomètres parcourus sur une saison. Ainsi nous serons surs que votre position sera vraiment optimisée sur vos terrains d'expression. Cette période de validation doit aussi vous permettre appréhender votre position sur le vélo et quelles sont les influences des changements de matériels Cela prend en compte le recalcule de votre position si vous changez un accessoire ( pédales / chaussures / selle , etc)et les corrections ou ajustement à faire si besoin. Ce S A E P est gratuit pendant une année. Le suivi ne comprends pas le calcul des cadres de série , ni la vérification de capabilité d'un cadre de série . Il ne permet pas de calculer le cadre sur mesure ou de vérifier la capabilité d'un cadre de série qui sont des options . Pour faire le S A E P vous devez : - vous enregister sur le forum - commenter vos sorties dans SAEP - le sujet sera Votre NOM_NUMERO de l'ETUDE Dans le corps du message vous préciserez : - ce que nous avons fait ( monter le selle , reculer le selle , etc) - ce que vous ressentez sur le velo ( en précisant la distance de la sortie , la vitesse , le niveau de difficulté )
  3. 1 point
    IL ne faut pa s s'inquieter car a la reprise il faut que le " coup de pédale " redevienne fluide . Ce qu'il n'est jamais car pas entretenu. Cela devrait passer en quelques sorties et pour aider il faut penser à lever les genoux ...
  4. 1 point
    Bonjour Le forum est la pour valider les positions ou les changements ..Je vous demandais si je vous avais donne des cotes pour regler le VTT Je vais faire un second dossier de SAEP Pour les cotes de VTT. Il faut bien dire ce que vous faites et quels sont le s resultats pour que l'on avance ensemble .
  5. 1 point
    Je ne peux répondre à cette question car en fait la chaussure doit maintenir le pied et cela sans le serrer ...de fait chaque pied étant différent certaines chaussures iront mieux que d'autres ...Il faut juste veiller à ne pas prendre trop long ..( si " ça serre devant " )
  6. 1 point
    Bonjour à tous, Toujours en recherche de la chaussure idéale, je me posais une question : serait-il intéressant de répertorier le type de chaussant par marque, avec ses avantages/inconvénients et ses spécificités ? Dans le genre : Marque - Modèle (année) = Chaussant fin, étroit, talon bien tenu, talon virtuel de Xmm etc.. Cela éviterait d'aller essayer plusieurs marques qui ne correspondent pas du tout à notre pied Si cela n'a aucune utilité, vous pouvez supprimer
  7. 1 point
    Pour les cales c'est OK ce qui veut dire que c'est pas mal du tout pour l'engagement , le recul du bec de selle et la hauteur de selle ...
  8. 1 point
    Re La selle brook n'est probablement pas aussi large et beaucoup plus creusée et avec une surface arrondie ...ce qui n'e"st pa sle vas de la selle POWER ( que je connais ) .. Pour la selle power c'est une bonne selle qui reflète ce que j’écris depuis 1995 , à savoir qu'il y a une position c'est la position du creux de selle ... et cela peu importe la selle . C'est une selle ferme adaptée à une pratique sportive . Peut etre est elle trop avancée car la selle brooks doit avoir le creux aux environ de 150 alors que la selle Power c'est entre 120 et 130 ..donc il eu fallu reculer le bec de' selle Power par rapport à la brooks d'au moins 20 mm ...
  9. 1 point
    Bonjour, Steve Hogg présente 3 "méthodes" sur son site. En disant que le 1er méta doit être devant l'axe de la pédale de quelques mm. Cela est plutôt en phase avec ce que vous dites => " ( idealement ) au milieu de l'arche metatarsienne". En tout cas pour les méthodes 1 et 2. Les principaux arguments sont : - Une cale sous engager(devant le méta) ou sur le méta, n'est pas un bras de levier efficace. Les muscles du mollet travaille plus à stabiliser la cheville qu'à transmettre de la puissance. Et les mollets saturent plus rapidement que les autres muscles inférieur (quadri, ischios, fessier..) - Avec un 1er méta aligné avec l'axe de la pédale, lorsque que le cycliste est en force, il talonne généralement, donc le 1er méta se retrouve derrière alors que c'est à ce moment qu'il en a le plus besoin - Cela permet une réduction de la charge sur les mollets et plus de stabilité sur la pédale Méthode 1 : Il donne des recommandations général sur l'emplacement suivant la pointure. Il définit à combien le milieu de la "boule du pied" doit être en avant de l'axe de la pédale. ex : pointures 42-43 => "Centre de la boule du pied" entre 9 et 11mm en avant de l'axe. Cela s'adresse à la pratique route et vtt. Il précise : - Pour garder sa capacité à sprinter et pour les cyclistes avec beaucoup de changement de rythme d'être à la valeurs la plus basse (dans l'exemple 9mm) - Pour ceux qui veulent optimiser la capacité à garder un effort soutenu et régulier d'être à la valeur la plus grande (dans l'exemple 11mm) Méthode 2 : Méthode avec mesure pour placer la cale entre le 1er et le 5ème méta. Autrement dit, à combien le 1er méta devrait être en avant de l'axe de la pédale. Il demande de mesurer la distance talon premier méta et talon 5ème méta. Avec ces mesures, on peut obtenir le centre : Distance talon/1er méta - Distance talon/5ème méta = Distance 1er et 5ème méta. On divise cette valeur par 2 pour obtenir le centre. Ex = 185 -155 = 30mm => 30/2 = 15mm. Donc le centre de la "boule du pied" devrait être de 15mm en avant de l'axe de la pédale. Cette méthode donne généralement une distance plus grande que la méthode 1 et est à privilégier pour le CLM, longue distance, cyclotouriste. Méthode 3 : La c'est un autre monde! C'est la technique de Gotz Heine et pas celle qu'il préconise mais la trouve intéressante pour les triathlètes et le CLM. bonne journée
  10. 1 point
    Lorsque vous engagez plus les cales (articulation des phalanges en avant de l'axe de la pédale) vous allez perdre en vélocité mais vous allez gagner de la force de fait vous allez solliciter plus le travail en force à position in-dentique). Si vous desengagez les cales ( articulation des phalanges en AR de l'axe de la pédale ) vous allez gagner en vélocité mais perdre en force et là vous allez solliciter les jumeaux. Pour les sollicitations c'est la position de la selle en hauteur et recul qui va solliciter plus ou moins les ischions ou les quadris et en general selle avec trop de recul = sollicitation des ischions et le contraire = sollicitation des quadris. Je pense que c'est un podologue qu'il faut voir aprés avoir vérifié avec un osteo qu'il n'y a pas de blocage de cheville . Enfin quand on parle du pédalage on ne peut séparer engagement des cales / longueur des manivelles / hauteur de selle / recul de selle car tout est lié.
  11. 1 point
    bonjour, je vous présente mon problème : douleur ischion droit et engourdissement main gauche. j'émets l'hypothèse que cela vienne du réglage de mes cales car ma position est bonne (bikefitting) et je ne ressens aucune douleur sur le vélo hormis celles évoquées. j'ai un pied gauche avec le métatarse plus proche du talon que sur le pied droit. le réglage de mes cales à été réalisé avec bikkefiting : on mesure la distance talon - métatarse et on ajoute 5mm que l'on reporte sur la chaussure. De fait on se retrouve positionné avec le méta au dessus de l'axe, ce qui au pédalage me convient très bien. Or, avec cette méthode on se retrouve à avoir une cale gauche et une cale droite différemment réglées. Dans mon cas, j'ai donc la cale gauche un peu plus proche du talon de 3/4 mm. Cela a pour effet d'avoir mon pied gauche légèrement plus avancé vers l'avant (même si le méta est toujours au dessus de l'axe). La conséquence que j'observe est que mon bassin se décale à gauche ce qui engendre un appui supplémentaire sur la cocotte gauche avec engourdissement de la main au fil des km et comme mon bassin bascule je me retrouve appuyé sur la selle avec l'ichion droit et non bien au centre. Je précise que j'ai une longueur de jambe identique (à 1mm près) d'après les ostéo que j'ai vu mais que j'ai une bascule du bassin. Pour la course à pied j'ai des semelles faite par une podologue : il n'y a pas de correction de hauteur des membres car me dit elle il s'agit d'une bascule du bassin et non d'une différence de longueur des membres. Dans un cas général comme le mien où les métatarses sont décalés, doit on régler les cales des deux pieds avec la même distance par rapport au talon pour ne pas engendrer ce pivotement du bassin ? Si oui, alors quelle moyenne prendre pour ne pas avoir un pied devant l'axe et l'autre derrière ? existe-t-il une autre méthode pour ce type de problème comme par exemple mettre une cale de compensation ? (je pense que la cale ne corrige pas l'avancée d'un pied vers l'avant ) Bien à vous
  12. 1 point
    Là il faut stopper car cela n'est plus dans le sujet général sur les DIFFERENCES ETUDES POSTURALES ; cela devient un sujet personnel et le webmasteur va sévir.
  13. 1 point
    Mon expérience personnelle de chaussures vélos. Il y a maintenant plus de dix ans je change mes Carnac pour des Sidi grises taille 41 : un vrai régal, de vrais chaussons souples et confortables mais assez rigides et qui tiennent bien le pied (j'ai les pieds plats et un peu larges). Après quelques années celles ci étant usées je décide d'acheter chez mon vélociste une nouvelle paire; toujours des Sidi Ergo 2. Elles sont superbes d'un rouge brillant mais la forme a changé. Elles sont plus longues pour la même pointure et moins souples mais je finis par m’habituer sans toutefois retrouver le confort des premières. Et dernier épisode il y a 3 ans je souhaite m'acheter une nouvelle paire de Sidi, des Wire et là surprise je dois choisir une taille 43 pour ne pas avoir le pied trop serré. Essayées en magasin elles semblent aller et bien tenir le pied mais elles sont vraiment étroites et il reste bien 1,5 cm de jeu en bout de chaussure; mais elles sont trop belles et je me laisse tenter. Et c'est lors de ma première sortie que je me rends compte que la languette supérieure vient de me taper dans le creux avant de la cheville gauche et que rapidement cette zone devient douloureuse. Échange refusé chez mon vélociste puisqu'elles ont été utilisées. J’incise la languette en plusieurs endroits pour la rendre plus souple mais la gêne demeure et la sensation globale n'est pas bonne. J'apprends ensuite que ces chaussures ne sont pas adaptées aux pieds larges. Conclusion ne pas suivre une marque à tout prix même si celle si à bonne réputation, résister au look attrayant de certains modèles et essayer diverses marques pour trouver les bonnes sensations. Enfin faire un essai chez votre vélociste sur home trainer pour voir si rien ne gène dans le pédalage car impossible de le détecter en marchant.
  14. 1 point
    Bonjour, je me suis lancé dans le sans gluten et effectivement j'ai vu mon poids descende et à peu près tout s'est amélioré, qualité de vie générale. Mais attention aux produits sans gluten "à la mode" ceux ci sont vraiment à réserver à des gens qui ont une vrai intolérance et encore, car quand on lit les étiquettes on peu constater qu'il y a pas mal de chose un peu moins naturel, des additifs, de l'huile de palme, de la farine de riz etc...bref que des choses qui vous font monter la glycémie. Mieux vaut diminuer sa consommation de gluten, ne pas acheter de produits trop industriel qui utilise du blé de mauvaise qualité, et mieux vaut éviter aussi les pâtes sans gluten de grande surfaces, c'est à base de maïs pour moi c'est pire. Les pâtes aux légumineuses ou sarrasin sont plus intéressantes, le riz complet basmati bio, le millet, le quinoa, les légumineuses de temps en temps (bien faire tremper avant cuisson), acheter ou se faire des barres aux fruits secs plutôt que des barres céréales commerciales, manger du pain de seigle nordique ou d'épices plutôt que de la baguette blanche, manger un bon gâteau de pâtisserie après le vélo plutôt que des brownies des chez brossard...., faire ses cakes avec les flocons d'avoine, ils sont aussi très bon pour la santé il y a très peu de gluten dedans, avec de la farine de pois chiche ou de coco, bref 1000 façon de remplacer les mauvaises farines glycémique. Donc pas la peine de se couper complètement du gluten, mais partir sur des blés anciens et alterner avec d'autres céréales de qualités et pensez aux fruits secs, frais ou à coque s qui s'incorporent facilement dans une recette de gâteau cake ou barres.
  15. 1 point
  16. 1 point
    C'est ce qui ets sur le dossier pour la largeur et en compact ( FSA avec plat sur le dessus ) pour rapprocher les cocottes et bien le s régler .
  17. 1 point
    Bonjour, les plateaux o'symetric existent depuis les années 90, si le bénéfice était si spectaculaire nous en aurions tous. Un petit article de Quentin Leplat sur les plateaux non rond: http://quentin-leplat.org/2012/07/22/le-pedalier-ovale-de-bradley-wiggins-et-de-la-sky/
  18. 1 point
    Je ne pense pas que ZIPP ou MAVIC fassent construire leurs roues en Chine .. Ce sont donc des copies . Pour choisir TAIWAN a toujours été de meilleure qualité que la CHINE... et plus cher . Maintenant il faut aussi penser au SAV...
  19. 1 point
    Aujourd'hui, sortie de 60km , pas de temps en position tri , douleur au pubis à environ 45' du début de la sortie , j ai un peu relâché la position du coup pour atténuer cette douleur. Toujours cette douleur aux cervicales , je prendrai rendez-vous avec un ostéopathe après mon triathlon de samedi. Je voulais mettre beaucoup de temps en position tri...
  20. 1 point
    Bonsoir, Juste après le dernier message publié, je suis allé faire une séance avec montée assise en force sans grand succès... Du coup, après presque un mois sans rouler, j'ai pu faire deux sorties cette semaine. La première dimanche, 25 km de vtt sur circuit habituel: pas de gênes au genou gauche ni à l'entrejambe, légères douleurs lombaires à gauche. Lundi, j'avais rendez vous chez un podologue pour faire des semelles thermomoulées. Mardi, essai des semelles sur une sorties de 28km, bonnes sensations au niveau du genou et du pied gauche qui se baladent bien moins qu'avant et pas de douleur au genou gauche. Par contre, toujours gêne lombaire à gauche. Je prends rendez-vous chez l'osthéo pour la semaine prochaine pour voir un éventuel blocage et je reviens vers vous. L.Hommette
  21. 1 point
    La pedale auto côté droit
  22. 1 point
    Pour répondre il faudrait avoir les informations geometrqiues et surtout savoir quelle est ta puissance . Un vélo strick de CLM permettra la poistion mais sera exigeant sur les parcours montagneux ? Donc intervient ici le terrain. Pour un triathlete qui a fini haway j'i conçu un velo titane qui peut faire Route et TRI ... le titane apportant le confort nécessaire pour la durée . Donc pour répondre il faut connaitre : - Puissance au seuil - terrain pour les épreuves - durée ou km de chaque distance a parcourir en vélo Cordailement. VB
  23. 1 point
    Bonjour; Il faudra mettre un compte rendu après chaque sortie ... ainsi nous pourrons valider votre position ou la corriger ..
  24. 1 point
    La calibration d'un SRM ou d'un Quarq est faite en usine. Ensuite, il faut avant chaque début de sortie effectuer un étalonnage (parce que le capteur est sensible aux variations de température, par exemple en passant des 20° d'un appartement aux 5° de l'extérieur) qui prend une quinzaine de secondes. La valeur absolue n'a pas beaucoup d'importance. Que je développe en réalité 300 watts ou 305 watts pour tel ou tel effort ne change rien dans l'absolu. Mais la qualité d'un capteur de puissance se juge à la reproductibilité des mesures. Donc si le capteur m'indique 300 watts, j'attends de lui que plusieurs semaines après je puisse comparer ma production de puissance à ce premier jour. C'est pour cela que plusieurs appareils ne sont pas "validés" par des entraîneurs renommés, car ils ont constaté que les données n'étaient pas fiables/stables d'un jour à l'autre. Mais attention à savoir lire entre les lignes aussi : par excès de prudence, ceux-ci ont tendance à ne pas valider les appareils qu'ils n'ont tout simplement pas testés. Et franchement, il ne faut pas beaucoup d'expérience pour se rendre compte qu'un truc cloche ou pas.
  25. 1 point
    bonjour , vincent , je pense monter un peu la selle comme tu me le préconise . Mais tu m'avais donner une nouvelle hauteur de selle a 73.48 au lieu de 73.05 initiale , Alors que mon EJ a diminuer : 83,3 à 83,1 . Merci de me dire qu'elle HS retenir . Et sur le recul , y a t-il quelque chose a faire également , merci .
  26. 1 point
    Parmi les problèmes que rencontrent les cyclistes "choisir ses chaussures" est probablement le plus compliqué car souvent mal expliqué... Ce que l'on entend le plus lorsqu'on questionne les cyclistes : "on m'a dit que je devais prendre une pointure de plus" "sidi ça taille petit il faut une pointure de plus" "j'ai choisi cette marque parce qu'elles me plaisent" "pour la couleur" Dans les faits, depuis 1995 je vois des cyclistes et une grande majorité n'a pas su acheter ses chaussures et les vendeurs, chez les vélocistes, n'ont pas su vendre les chaussures. Dans ce cas les vendeurs ont peut être simplement vendu ce qu'ils avaient. Pour choisir une chaussure il faut tenir compte de plusieurs paramètres : Quelle pratique ? Quel pied ? Quelle puissance ? Quelles pathologies ? Quelle "pratique" ? On va considérer que chaque pratique cycliste a des objectifs différents : - le cyclotouriste ou cyclocampeur va se déplacer à vitesse "réduite " car son objectif est plus "le tourisme" que la vitesse, donc les efforts sur les pédales seront "faibles" mais de plus le cycliste voudra marcher lors de ses arrêts fréquents . - le cyclosportif va lui, rechercher la performance mais encore faut-il ajouter d'autres paramètres comme la distance des épreuves ou la durée (Paris Brest Paris !) - le coureur fera des épreuves de courte durée mais intenses ou le rendement sera important. - le CLM sera à l'opposé du cyclotourisme puisque la durée sera importante et donc point de divagation et d'arrêt pour contempler le paysage. Ce qui va différencier ces pratiques ce sera la force avec laquelle le pied va appuyer sur les pédales et la durée. Pour faire 100km à 30 km/h de moyenne pour un cycliste de 70 kg sur une route plate il faudra que chaque pied appuie avec (somme des forces cumulées) 75 tonnes sur chaque pédale .... Ce n'est pas anodin sur 100 km et que dire sur une saison de 15000 km. Vous l'aurez compris suivant sa pratique on devra choisir une chaussure adaptée ainsi qu'une pédale adaptée. La chaussure c'est l'interface entre le cycliste et le vélo, c'est par la chaussure que va passer toute le puissance d'où l’intérêt de bien choisir. Les paramètres pour le choix seront les suivants: forme et dimensions suivant le pied la semelle interne suivant votre pied la cambrure bien souvent oubliée semelle suivant pratique fixation suivant pratique et cales chaussant pour le confort les chaussures thermoformables ? Forme et dimensions suivant les pieds: La forme du chaussant sera guidée par celle de votre pied. Toutes les marques de chaussure ont fait des choix de formes et il faut bien le dire peu savent vous expliquer pourquoi. Comme pour beaucoup d'autres choses dans le monde du vélo... Il faut donc commencer par mesurer son pied en longueur et largeur. Si votre pied mesure 250mm de long et vos métas 70mm ( il faut lire 1er phalange) il faudra prévoir 2 à 3 mm de cuir au niveau du talon, 3 mm de jeu au bout de la chaussure + 3 mm pour le cuir. La chaussure qui vous conviendra devra mesurer extérieurement (mesure prise à 15 mm au dessus de la semelle ) 250+ 8 à 9mm au plus soit 258 mm. Dans ces conditions votre pied doit être parfaitement positionné dans la chaussure ( avec socquette de vélo ) et si vous mettez une chaussette de tennis votre pied doit être presque serré. Dans les faits le pied doit être maintenu mais pas serré car lorsqu'on appui fort sur les pédales le pied va "s'écraser un peu" il lui faut donc un peu de place pour cela faute de quoi cela provoquerait une légère compression et nuirait au retour veineux. Cela veut dire qu'il faut essayer les chaussures et de préférence le soir quand les pieds sont le plus "fatigué". L'autre point à vérifier est le coup de pied du chaussant afin qu'il soit adapté et que les éléments de serrage puissent faire leur fonction. Parfois cette forme de coup de pied peut poser un problème avec des sangles trop hautes ou trop basses qui gênerait le pédalage au niveau du coup de pied. Il en est de même pour la talon qui doit englober la cheville mais ne pas appuyer sur le tendon d’Achille. Il s'agit ici de confort .. L'autre élément à vérifier est d'importance pour le confort et la transmission de puissance : ce sont les semelles internes. Il faut vérifier vos semelles de chaussure qui doivent ou devraient mesurer la longueur de vos pieds. Ce quelques informations sont importantes . Bien souvent l'économie faite par les différentes marques se fait au niveau des semelles internes. Il est loin le temps ou ( feu ) Carnac proposait des semelles de qualité dans ses chaussures Greg Lemon . Je me souviens même avoir pu bénéficier d'un ajustage du chaussant pour plus de confort ce que d'autres marques ne proposent plus. Vittoria au mondial du 2 roue l'avait proposé et nous avions voulu tester mais depuis 3 ans , après avoir sélectionné le produit et donné les informations nous sommes toujours sans nouvelle. Il en est de même pour Spiuk . La semelle interne doit être en relation directe avec le pied du cycliste, pour limiter les pressions le contact doit être parfait . Pourquoi ne pas faire une semelle thermoformée ? Oui effectivement la semelle thermoformée est une solution s'il n'y a pas besoin de corriger les appuis . Sinon il faut faire une orthèse. Orthèse pour cycliste Élite ( Pascal Sempe / Benjamin Saint Martin) Semelle interne " de série " Une fois la chaussure trouvée il faut vérifier que les cales pourront être réglées . Lorsque vous avez réglé l'engagement des cales sous vos chaussures il faut noter : longueur totale de la chaussure position du premier trou de fixation des cales Afin de vérifier que le réglage des cales sera toujours possible . Il nous est arrivé de réaliser une interface pour que le cycliste puisse régler correctement ses cales malgré des phalanges particulièrement courtes . Cette "interface" permet de décaler la position des trous de fixation vers l'AV ou vers l'AR. Elle est adaptée au modèle de chaussure choisi et au pied du cycliste. Autre point à ne pas négliger : la cambrure de la chaussure ou talon virtuel. Chaque chaussure a une cambrure différente comprise entre 10 et 35 mm ( en général ). Votre hauteur de selle sera fonction de cette cambrure et vos muscles de pédalage travailleront suivant cette cambrure . Si vous sélectionnez une chaussure avec une cambrure différente de vos anciennes chaussures il faudra corriger la Hauteur de Selle en conséquence. Faute d'y avoir pensé je connais des cyclistes qui ont eu des tendinites et qui ne comprenaient pas . En fonction de la force avec laquelle le cycliste va appuyer sur les pédales il faudra donc une semelle plus ou moins rigide ( certaines marques ont valorisé cette rigidité ). Plus la force sera importante et plus la semelle devra être rigide. Pour le cyclotourisme on pourra avoir des semelles plutôt mole alors que pour la compétition les semelles seront très rigides. Ainsi on trouvera des semelles en thermoplastique, thermoplastique renforcé et carbone . Différentes semelles : de la semelle cuir de 1972 à la semelle carbone de 2014. Quelques conseils : si vous êtes bien dans une marque et un modèle de chaussures n'en changez pas essayez toujours les chaussures [ nouvelles marque par exemple ] mesurez la semelle interne qui doit etre a peine plus longue que le pied si vous n'avez pas de pied à coulisse .[ bien sur les informations données sur les boites peuvent faire apparaitre une étiquette avec des informations de taille en CM...] Ces informations ne sont pas très fiables et de plus les semelles sont réalisées pour deux pointures, le chaussant étant collé et adapté à une seule pointure avec plus ou moins de réussite. vérifiez la position des points d'ancrage pour les cales . vérifiez le talon qui ne doit pas frotter sur le tendon d’Achille. vérifiez la valeur du talon virtuel et corriger votre Hauteur de selle en conséquence. ne vous fiez pas aux marquages tampographiés sur les semelles car les tolérances de positionnement sont parfois fantaisistes. si vous achetez des chaussures thermoformables sachez que les conseils précédant sont a respecter le thermoformage ne permettant que de gagner que peu de mm au niveau du chaussant ..cela ne fait pas une chaussure sur mesure ...mais une chaussure adaptée ...au pied pour le chaussant. Remarques: chez Specialized certaines chaussures ont tendance a vouloir écarter les genoux du cadre par choix.. à n'utiliser que si nécessaire (aucune contrainte ne doit être mise sur les articulations). chez Mavic la forme du talon a tendance à repousser le pied vers l'avant de la chaussure ce qui réduit les cyclistes à acheter une chaussure trop grande pour se sentir bien ( statistiques depuis plusieurs années ). Cependant les cales doivent étre engagées " normalement ".
  27. 1 point
    Pour les poudres diététiques il faut acheter des produits de qualité : Overstim's/ WCUP/ HONEY SPORT / MAXIM et je dois en oublier ils doivent contenir des glucides lents et rapides mais aussi les vitamines B1 - B6- B12 - C . Lorsqu'on est trop haut on a des compressions du périnée avec des douleurs dans le creux poplité. Vous n'avez pas signalé ces soucis .. donc pour moi vous êtes trop bas ou vos cales sont sous engagées.
  28. 1 point
    Bonjour a tous lorsqu'une jambe est plus petite que l'autre, faut-il privilegier une cale de rehausse, ou mettre la hauteur de selle par rapport a la jambe la plus courte Sportivement
  29. 1 point
    Le suivi commence ici pour une année: - perdre du poids - rouler - éventuellement changer chaussures par sidi 1/2 pointure de plus en Mega - on pourra aussi éventuellement compenser à gauche avec une cale de 2mm
  30. 1 point
    Normalement ce sont les muscles extenseurs et fléchisseurs de hanche qui sont concernés. voici un schéma: il est simpliste mais permet de ce faire une idée. Le plateau ovale va solliciter plus un muscle qu'un autre en fonction de la position de sont diamètre maxi. Exemple si le diamètre max est sur la phase d'appui 0° (ici 3h) les fessiers seront plus sollicités qu'avec un plateau rond, mais en contre partie le seront moins (/rond) à 90° (ici 12h) puisque le diamètre du plateau à cet endroit sera plus faible que sur un rond. Face à cette modification tout le monde n'adoptera pas le même pattern, certains vont moins forcer à 90° et vont plus pousser à 0°, d'autres vont maintenir la même force qu'avec des ronds ce qui entrainera une (infime) augmentation de la vitesse de rotation à 90° et une (infime) baisse à 0°... S'ajoute à ceci que la stratégie de pédalage est lié à la position et la morphologie. (à entre jambe égale, deux cycliste avec des rapports cuisse/jambe différents pédaleront différemment.
  31. 1 point
    Sujet intéressant cet été je suis tombé sur un bouquin qui parlé de l'entrainement en cyclisme écrit à l'époque par le Ds du bataillon de joinville et Guimard. Je vais faire un petit comparatif 70's/2010's les préconisations de coupure dans le cas où le cycliste ne pratique pas le ciclocross. 70's : 2010's : -2 mois sans vélo. -1mois sans vélo de route. -course/marche à pied. -remplacement du route par vtt -culture physique. -Course/marche à pied -squash/tennis. -culture physique -Reprise du vélo à partir du 1er janvier. -Reprise du vélo le 1er décembre voir novembre. On peut remarquer que le temps de coupure a diminué de moitié et la reprise du vélo s'effectue plus tôt. Pour l'activité physique durant la coupure très peu de différence le vtt qui s'est plutôt démocratisé fin80's début 90's est venu s'ajouter à la panoplie d'activité. Les activités comme le squash le badminton ou le tennis pourtant très ludique sont un peu oubliées. A noter que dans le bouquin de Guimard la natation était déconseillée, c'est plutôt l’inverse actuellement mais je n'ai pas l'impression que c'est l'activité numéro 1 des cyclistes pendant la coupure. Sinon pour vous donner mon avis je pense qu'elle n'est pas indispensable cela dépend de la pratique. Quelqu'un qui roule 1fois dans la semaine et 1 à 2 fois le weekend et qui roule entre 4000 et 6000 dans l'année , s'il n'est pas dans un état de "saturation cycliste" il peut se contenter de diminuer le volume horaire et supprimer une des deux sorties du weekend. En revanche je vous rejoins pour quelqu'un qui roule plus de 8000km dans l'année ce qui implique de rouler plus de 3 à 4 fois par semaine plus la sortie ou course du weekend une coupure de 2 à 4 semaines me semble être nécessaire. Perso quand je coupe 2 semaines comme cet hiver je ne fais pas de sport, en revanche si la coupure est plus longue je fais une sortie de vtt (45m à 1h) la semaine et une autre de 2h maxi le weekend. A partir de la deuxième semaine je rajoute tout les 3 jours une séance de 30m à 1h de culture physique qui s’apparente plus à du renforcement musculaire que de la musculation pure . Voilà pour moi .
  32. 1 point
    Le paradoxe, c'est que c'est "petits" vélocistes, dont le magasin porte généralement le nom, sont sous-exposés. Je prends notre exemple : Notre site attire pas mal de monde et la question la plus récurrente est : où peut on acheter un cadre titane Grade9 ? (où tout du moins "où peut on en parler à un vélociste). Je vous passe les détails, mais lorsque nous n'avons personne dans la région du client, nous demandons au client lui même qui il nous conseillerait. Une fois sur deux, cette personne n'a pas de nom à nous donner. Et ce n'est pas parce qu'il ne connait pas de vélociste... C'est juste qu'il ne nous en conseille aucun !! Et, parfois, par chance, au fil du temps, on déniche un petit vélociste, qui ne paye pas de mine, qui n'a pas 400m2 d'exposition, mais qui répond aux demandes des clients et leur propose un bon service. Ce sont des perles rares ! Je me dis depuis longtemps que nous devrions établir une liste de ces "vélocistes remarquables"... Mais il faudrait faire ça bien. Je vais y réfléchir. En attendant, si vous avez des noms à donner, n'hésitez pas... actuellement, je suis preneur !
  33. 1 point
  34. 1 point
    Quelle jante de vélo me conseillez vous avec un profil de 32mm maximum ? Mon budget maxi est de 2000 euros.
  35. 1 point

    From the album: Album DS

    Depuis l'arrière de la chaussure GAUCHE, vue de la cale Look Keo
  36. 1 point
    Pour 2 mm d'écart tu ne changes rien..tu seras " un peu plus haut avec les times " et sauf a avoir des douleurs ( compression du périnée et douleurs derrière les genoux ) cela ne changera pas grand chose ou alors en mieux .
  37. 1 point
    Arrêter de vous flageller pour le plaisir. Je vous ai simplement fait une remarque sur la forme : vous savez, les points, les virgules, la notion de paragraphe, enfin bref les règles de français qui font que l'on arrive à communiquer de manière efficace. Je vous ai donc simplement demandé de respecter ces règles. Mais à l'évidence, c'est déjà trop. Monsieur, désolé de vous le dire comme cela, mais vos pavés de textes sont imbuvables et totalement incompréhensibles (à moins d'y passer un temps que je n'ai pas). Si vous ne savez pas comment fonctionne un forum, il y a toute une section qui va vous l'expliquer. Et que ce soit bien claire, les différences de point de vu sont les bienvenues sur ce forum. Elles sont même encouragées !! Mais pour éviter que le "match" se transforme en un affrontement sauvage et totalement inintéressant, on (ou je) demande simplement aux intervenants de respecter certaines règles simples qui sont : - définition claire d'UN sujet de discussion - respect de ce sujet tout au long de la discussion (pas de hors sujet) - faire un effort pour présenter du mieux que l'on peut ses propos. Et si vous me lisiez correctement, je vous dis, dans l'autre sujet que justement, votre propos (le fond) semble intéressant mais qu'il est dégradé par une forme inadapté pour les standards de CE forum. Je laisse ce sujet ouvert si vous désirez continuer la discussion. Mais je vais "modérer" tous les messages qui ne respectent pas Les Règles de ce forum et que vous avez accepté. Pour finir : on ne vous doit RIEN. Si nous avons ouvert ce forum c'est justement pour partager notre expérience dans le cycle et avoir des échanges intéressants. Cela prend du temps et cela à un coût. TOUT ce que l'on demande à TOUS les visiteurs qui veulent profiter des réponses qu'ils auront ici, c'est de se plier à nos REGLES. Merci d'avance.
  38. 1 point
    Oui la différence est importante . Je donne une info par expérience et en considérant que la selle ne sera pas horizontale mais avec le bec qui plonge . Sur certains sites on parle de selle horizontale mais les gens n'ont jamais réglé une selle et parfois je me demande s'ils font du vélo ou se contente de faire du " copier/coller " tant leurs informations manquent de pertinences . La selle se règle toujours en fonction de la souplesse et de la pratique cycliste : - lorsque le cycliste est souple il peut descendre le cintre pour être plus aérodynamique; de fait son bassin pivote sur la selle et comprime les parties , dans ce cas là il faut baisser le bec et la selle n'est plus horizontale .
  39. 1 point
  40. 1 point
    Il faut aussi travailler la coordination musculaire et la vitesse d'exécution... pour les cuisse il faut faire la chaise ..tenir 10 à 15 minutes 3 fois par jour ...pour commencer
  41. 1 point
    sans maitrise la puissance n'est rien il est vraie que s'est bien d'avoir des grosses cuisses mais il faut profiter de l'hiver pour travailler le gainage et ses muscles profond
  42. 1 point
    Toujours pas de vélo, mais çà ne saurait tarder.
  43. 1 point
    VITORRIA m'a proposé de " monter le chaussant sur mesure " donc de faire des chaussures avec un chaussant élargi sur une semelle adaptée à la longueur du pied . JE suis en train d'essayer de définir une procédure . VB
  44. 1 point
    Si, j'ai bien compris. D'ailleurs, sur le réglage et les ajustements à l'écoute du client, je suis sûr qu'on est bien sur la même longueur d'onde. Sur la nécessité d'avoir un point de départ cohérent (c'est à dire répondant à l'étude ET à la logique de l'axe du vélo), aussi. Ce que je discute dans ce sujet, c'est l'attachement à être "précisément dans l'axe" (c'est à dire chercher le 1/10ème). Un point de départ à -1,245 mm de l'axe est tout aussi valable qu'un point de départ à +/-0,5 mm de l'axe car au final, le client se situera peut-être à +1,8 ou à -2,02... Donc (et j'en démords pas non plus, mais j'arrêterai l'acharnement) selon moi : Etre précis "à l'oeil" (soit +/-3mm) pour le réglage initial est suffisant. Au delà est inutile. Mais pousser par la suite l'ajustement du réglage à +/-1mm est nécessaire. Maintenant, je sais pas ce que supersix va penser de nos réponses...
  45. 1 point
    Je pense que nous avons tous besoin d'être guidé dans notre activité. Pour faire face à la monotonie qu'on peut rencontrer dans sa pratique au fil des années. On tombe souvent dans une routine où on stagne et où a du mal à cerner ses objectifs. Personnellement, j'ai fait appel à un Entraîneur A Distance dès les cadets pour faire de bonnes bases et ne pas faire d'erreurs. Je pense que cela m'a aidé à ne pas m'égarer. Lors des traditionnelles sorties club, les allures sont souvent trop élevées ou trop basse (perte de temps !). Le travail personnalisé est inévitable pour développer ses qualités. Dans mon rôle d'entraîneur VELOPUISSANCE, mon but est de vous proposer des nouveaux exercices avec une programmation logique de l'entraînement. On ne doit néanmoins pas être aliéné à son coach ou même à son cardio ou capteur de puissance. Je garde toujours en tête la notion de plaisir. C'est essentiel. Je travaille avec l'échelle d'intensité et de sensations ESIE développée par Grappe. Au bout de quelques mois, on apprend à bien se connaitre grâce à cette échelle. L'idéal est de bien préparer l'hiver, avec de la musculation bien conçue et de la PPG. Pour ensuite faire le transfert sur vélo. En saison, grâce à des tests de terrain, nous évaluons les progrès et le travail qui reste à faire. Je trouve intéressant de pouvoir prendre le cycliste dans sa globalité : position avec MECACOTE, suivi d'entraînement personnalisé, mental et technique. François A visiter : http://velopuissance.com/category.php?id_category=23
  46. 1 point
    Bonjour, Dans le monde du cyclisme il existe toujours des "informations" qui sont colportées depuis plus de 30 ans. J'appelle cela des formules obsolètes (j'en fournirai plusieurs) ... Il en est de même avec ces "réflexions de vendeurs" : "Pour éviter les tendinites mettre des pédales Time avec liberté angulaire." Qui n'a pas entendu son vélociste dire cela avec beaucoup de convictions ? Revenons un peu à l'histoire du vélo. Dans les années 1970 on roulait avec des cales clouées sous la chaussure et les pieds fermement attachés à la pédale avec des cales pieds. Entendait on parler de tendinite ? Point ! Avait on de la liberté angulaire ? NON Quand sont apparues les pédales Look dans les années 1980 les cyclistes ont commencé à se plaindre de tendinites … et Time a sortie sa pédale avec liberté pour éviter les tendinites, bientôt suivi par d'autres marques qui proposent des cales avec liberté angulaire jusqu'à 15° (speedplay) . La réalité est que le problème a été mal vu par les concepteurs qui au lieu de mettre en place une méthode et un protocole pour positionner correctement les cales on préféré se "faciliter" la tache en se disant que "comme cela il n'y aura plus de problème". S'il existe un mouvement de la jambe pendant le pédalage entre les deux points morts il est "absorbé" par les articulations au niveau de la hanche, du genou et de la cheville... Ce qu'il faut faire c'est engager correctement le pied, orienter correctement les cales (suivant la position des pieds ouverts ou fermes ou neutres) et aussi (c'est indispensable) régler correctement le recul de selle et sa hauteur. Ces derniers point sont les plusimportants car si la selle est trop basse souvent on peut avoir des tendinites du genou . En conclusion : la liberté angulaire n'est pas franchement nécessaire. De plus pendant l'effort tout glissement sera une perte de rendement . Par contre une contrainte : que les cales soient parfaitement réglées ainsi que la position de la selle . Avantage : si vous vous blessez légèrement au dos sur le vélo vous serrez averti par les genoux immédiatement alors qu’avec de la liberté angulaire vous ne le constaterez que tardivement et souvent trop tard [je teste cela depuis 1973 suite à une chute de vélo à la course d'Uza... soignée plus tard par le soigneur de Cyrille Guimard à l'étape de Pau] Voir http://www.mecacote.com/Telechargement/R215net012008.zip Dans ce dossier vous verrez un exemple de réglage avec une équerre. Ce réglage à l'"équerre" est satisfaisant pour 90% de la population cycliste… Vous pourrez d'autre informations sur cette page http://www.mecacote.com/Les_telechargements_New.htm Prochainement d'autres "formules obsolètes seront présentées. Nb: j'ai envoyé ce type d'information aux sociétés time et look il y a une douzaine d'années... Qui a des problème de tendinites des genoux ? Avec quelle cales ?
  47. 1 point
    bonjour, a tous voici mes mensurations taille:1m75 entre-j:78,5cm cuisse;57cm jambe;52cm buste;69cm av bras: 33cm larg epaule:43cm poiture:41 quel doit etres la hauteur et la longueur de mon cadre ? merci de vos reponses PATRICK
  48. 1 point
    Avant de changer de vélo il faut faire un releve de la position et des régalges comme indique ci aprés : Ainsi vous n'aurez pas de surprise en passant sur le nouveau velo
  49. 1 point
    Chaque réglage doit etre note ainsi que les effets .
  50. 1 point
    Bonjour, Je suis régulièrement obligé de remplacer mes selles de routes quelque soit le modèle pour cause d'affaissement du chariot droit (environ 5mm). Merci de me donner votre avis sur la cause probable de cette déformation. Cordialement
×
×
  • Create New...