Bjorn Teani

Membre de l'association dont le nom est encore à définir.
  • Compteur de contenus

    407
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    9

Bjorn Teani last won the day on 29 mars

Bjorn Teani had the most liked content!

Réputation sur la communauté

13 Bonne

2 abonnés

À propos de Bjorn Teani

  • Rang
    Grade9 / Atelier Titane

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.grade9.fr

Informations

  • Localisation
    La Motte-Servolex, Savoie
  • Notes
    Fabricant de cadre titane sur mesure.

Visiteurs récents du profil

7 818 visualisations du profil
  1. Question personnelle. Je ferme. Contactez M. Blondeau directement par mail ou message privé pour continuer la discussion.
  2. Je continue le sujet qui est (malheureusement) d'actualité en pointant vers une interview de M. Didier De Abreu, chef du Pôle Coordination interministérielle des politiques de la Sécurité Routière, en charge de la campagne « La Route se partage ». Pour une fois que j'entends un "politique" ne pas dire de bêtises sur le sujet, cela donne de l'espoir. http://www.welovecycling.com/fr/28487/interview-securite-routiere-velo-voiture Il rappel sans équivoque les droits du cycliste sur la route alors que ceux ci sont souvent ignorés de la part des automobilistes qui considèrent nous "tolérer" sur la route. Il rappel aussi que le cycliste a aussi un code de la route à respecter. Je rajouterais que le cycliste, à l'heure où il cherche à diffuser un message de respect aux automobilistes se doit d'avoir un comportement exemplaire sur la route.
  3. Si vous voulez en discuter, il y a un sujet spécifique sur la question des "questions strictement personnelles". Il y a aussi tout une section de ce forum où sont détaillées règles et consignes. Toutes discutables dans les sujets et sections appropriées. Si on veut un travail efficace, si on veut un forum qui serve une communauté et non un forum qui sert à des consultations privées plus ou moins inutiles et qui, parceque spécifiques, aboutissent toujours ou presque à la réponse : "passez par une étude posturale pour répondre correctement à votre cas", il faut définir des règles et s'y tenir. Et si ces règles ne vous vont pas, il y a une autre règle qui dit qu'on peut en discuter à condition qu'on ne soit pas hors-sujet
  4. Consultation privée à continuer... en privé. Je n'ai rien contre les questions d'ordre personnel, mais ici c'est un forum... il faut donc que la discussion s'ouvre. Voir : Désormais, je serai stricte dans la modération car ce forum devient de plus un fast-food de l'étude posturale. Or ce n'était pas le but.
  5. C'est une consultation privée, merci de continuer en messages privés.
  6. Justement, si vous allez au forum, vous y trouverez Fabien, des Cycles Cattins. Il saura sûrement répondre à votre demande. Et pour développer, je vais répéter ce que je répète systématiquement : avant de chercher un vélo, vous devriez cherchez une position. Un peu comme lorsque vous cherchez des chaussures... vous commencez par relever votre pointure et il ne vous viendrait pas à l'idée de prendre une paire qui n'est pas à votre taille en vous disant "bah, je m'y ferai bien". Le vélo, c'est pareil, en pire. Ensuite, il est possible, vu votre taille, que l'offre "standard" ne puisse pas convenir (ou mal) et oui, il faudra peut-être investir dans un cadre artisanal, sur mesures. Mais l'investissement, même conséquent, se justifiera largement dans le temps (pour un passionné de vélo, j'entends).
  7. Bonjour "cricricm", Votre intérêt pour ce forum nous fait plaisir. Néanmoins, un forum n'est pas un "boite à question" et encore moins un substitutif à une consultation médicale... Un forum est un lieu de discussion ou l'on échange sur des sujets. Et si vous avez une question, il y a certaines règles à respecter, comme par exemple : - bien définir le titre sujet - bien décrire la question et faire en sorte que sa réponse puisse servir à d'autres... Bref, il y a toute une série de sujets qui traite de ces questions : https://www.artisansducycle.fr/ipb/forum/21-fonctionnement-du-forum/
  8. C'est une consultation privée non ?
  9. Une petite video d'une banalité totale (sauf peut-être la police qui vous serre) pour qui va régulièrement au boulot à vélo : Le vélo est considéré comme le danger et c'est le cycliste qu'on sermonne. Les automobilistes nous voient comme des erreurs de la circulation, comme des bornes mouvantes qu'il faut simplement éviter. Et si la borne à le malheur de s'exprimer... C'est le drame. C'est une question de mentalité, d'éducation aux dangers que vivent les cycliste tous les jours. Il faudrait introduire dans l'examen du code de la route, une session à vélo, en ville, dans le trafic pour que les gens se rendent compte qu'un cycliste qui "râle" ne le fait pas par passion, mais parce qu'il y a peut-être bien une raison valable comme une mise en danger totalement inutile (comme dans la video). C'est une question de perspective, en somme.
  10. Parce que ce n'est pas son rôle (et accessoirement, ce n'est pas le sujet). Sur la carte peuvent s'inscrire les membres de ce forum. Et si le membre est un "pro", il sera identifié comme tel. Encore faut'il qu'il s'inscrive...
  11. Question manifestement privée, à poser... en privé.
  12. On s'est, et depuis longtemps, éloigné du sujet. Je ferme.
  13. Ah, enfin une réaction "externe" d'un autre professionnel. Ca fait plaisir. Bienvenu "Mondovélo Orléans". Dommage que vous ne vous présentiez pas sous votre véritable nom par contre. Pour ajouter mon point de vu sur le frein à disque pour le vélo de route (type "course", on s'entend) je pense qu'au delà des avantages modestes, selon moi, qu'il propose (essentiellement : un confort supérieur au freinage et une jante plus légère), d'un point de vu "tout petit fabricant", il pose le problème de le complexification du vélo et le problème de la diminution des choix des choix possibles avec le temps (un peut comme les jantes de 650 qui on disparues (ou presque) car ... Je sais pas pourquoi en fait !). Vous me direz que c'est le progrès... Oui, d'un point de vu, mais pas forcément du miens qui envisage le vélo comme un outil pour une pratique. Et si on se place réellement du point de vu du cycliste, a-t-il besoin de freins à disques sur un vélo de course ? Je pense pas. Le rapport gain / coût est trop faible selon moi. Et je pense qu'il aurait besoin de bien d'autres choses avant cela... (à commencer par un réel choix de tailles). Maintenant, je sais que le disque va l'emporter à terme... Et c'est bien là le principal reproche que je ferais aux freins à disque (que j'utilise sur mon VTT et sur mon Gravel / randonneuse avec plaisir et par choix), c'est qu'ils se rajoutent en tant que nouveaux standard alors que les places sont déjà comptés... Et ils vont emporter avec eux d'autres options qui elles, étaient vraiment intéressantes (comme par exemple, le pivot 1" 1/8ème des fourches à pivot carbone...). Dernière remarque sur les motivations de l'industrie : sans vouloir crier au complot, l'industrie a besoin de renouvellement. Un nouveau standard est en premier lieu là pour motiver ce renouvellement, pas pour améliorer la vie des cyclistes...
  14. Bonjour, Désolé, je vous ai renseigné du mieux que je pouvais avec les données fournies. Pour ce qui est des valeurs de positionnement, voici comment nous les avons définies : SC étant la valeur d'allonge. Et oui, le creux de selle (et non le bec de selle) est le point de repère important pour la position, mais le bec de selle constitue un point de mesure plus fiable. Il suffit ensuite de savoir à quelle selle on a à faire pour corriger.
  15. Alors sans vouloir avoir l'air de complexifier la chose juste pour le plaisir : il n'y a pas que la hauteur de selle qui rentre en jeu. Les cyclistes ont trop (de mon avis), tendance à morceler leur positionnement en s'intéressant, tour à tour, à leur hauteur de selle, puis éventuellement le recul, puis à la selle (car c'est toujours "la faute de la selle"...), puis... Alors que tout es lié. Naturellement, au début, chercher une hauteur de selle approximative (ni vraiment trop basse, ni vraiment trop haute), est bien la première étape. Mais lorsqu'on cherche les derniers millimètres en haut de selle, ceux qui feront que vous développez bien votre jambe, alors il faut considérer au moins 4 points de réglage "EN MEME TEMPS" qui sont : la hauteur de selle et son recul, l'allonge et la bascule (en considérant que vous avez déjà la bonne selle, la bonne longueur de manivelles, les bonnes chaussures (et réglages de cale) et le bon cintre pour votre pratique / morphologie). Donc oui, de manière empirique, il faut monter la selle progressivement, par coup de 3-5mm, mais il faut aussi s'intéresser / faire varier / ajuster le recul de selle, l'allonge et la bascule. Et sur ce point il est difficile de donner des recommandations d'ordre générale car là, dans ces derniers millimètres on touche à la particularité de chacun. Mais pour vous aider, il faut non pas se concentrer uniquement sur vos jambes et hanches (en surveillant le déhanché synonyme de selle trop haute, par exemple), mais imaginer la position de son bassin. Car au final, c'est lui qui fait le lien entre le haut et le bas. Et soit on l'aide à concilier courbure (ou raideur(s)) du dos, bon appuis et bon mouvement de jambe, soit on le contrarie et là, les jambes pourraient être contentes mais pas le dos, le dos pourrait être soulagé mais pas la verge, etc... Et pour que mon message ne soit pas que de la philosophie, mon conseil est donc : de procéder par incrémentations faibles de vos points de réglage en vous concentrant / intéressant au positionnement de votre bassin. Si vous pensez être proche de la hauteur maximale de selle (sans être au max), jouez sur le recul et essayez de comprendre ce qui se passe au niveau de votre bassin. Ca, c'était pour répondre au sujet "Hauteur de selle en général". Pour vos crampes, il peut y a avoir tellement d'autres facteurs ! Difficile de jouer les devins. Mais de toutes les manières, il faut, avant tout, avoir une bonne position sur le vélo.