Aller au contenu
Bjorn Teani

La Place Du Cycliste Sur La Route Face Aux Voitures

Recommended Posts

Encore un. Mais celui-là, il parle sur France 2 et il est connu :

Cyclisme : Laurent Jalabert victime d'un accident de la route

Vraiment désolé pour lui, mais peut-être que les pouvoirs publics vont commencer (par la force des choses : la pression du peuple) à s'intéresser sérieusement à la place du Cycliste sur la route... L'hostilité envers nous ne fait que grandir. Généralement, on est pris pour des bornes kilométriques qu'il suffit de "ne pas toucher". Mais quand ça touche...

Sur ce forum de cyclistes, un débat sur la réalité du danger me semble inutile tellement nous devrions abonder dans le même sens (Je me trompe ?).

Ce qui m'intéresse c'est comment faire changer les choses ?

De mon point de vu, il s'agit d'éducation. Ni plus, ni moins. La plupart de gens ignorent ce que c'est que de se faire frôler par une voiture à +70 km/h. Ils ignorent qu'il est important de ne pas couper la piste cyclable en entrée et sortie de rond point. Ils ignorent que l'on ne doit pas doubler une voiture lorsque un cycliste arrive en face, sur la voie de gauche. Ils ignorent également qu'un cycliste est un usager à part entière de la route et qu'il peut utiliser TOUTE la voie de droite si ça lui chante (ou s'il doit éviter des trous).

Bref, la liste est longue.

Les pays nordiques ont, d'expérience personnelle, une toute autre considération des usagers de la route qui ne mettent pas 1,5T+ en mouvement comme eux. Tout le monde connait la propension qu'ont les allemands à stopper au passage clouté alors que vous ne saviez pas encore vous même que vous alliez traverser... Pour les vélos, c'est la même chose. Pourquoi ? Car ils y ont été sensibilisé.

En France, combien de campagne de sensibilisation avez vous vu ?

De mon côté, je n'hésite pas, lorsque je me trouve en présence de non-cyclistes, à leur rappeler quelques vérités, simples mais efficaces, sur la vie du cycliste sur la route... Au risque de ruiner l'ambiance d'un repas. Et vous ?

Dernière chose, pour ceux qui se disent que "les cyclistes, souvent, ils abusent, ils pourraient serrer à droite et/ou ne pas rouler à 2 de front", je rappellerais que :

1 - On s'écarte du bord car la route et mauvaise ET ainsi, l'automobiliste doit : soit déboiter correctement SOIT ralentir. Alors oui, il râle, mais il ne nous frôle pas.

2 - Légalement, on pourrait rouler OU l'on veut, à condition de rester sur la voie de droite (comme un tracteur en fait. Il va pas plus vite, mais bizarrement, les autos ne le frôlent pas).

3 - Il y a des cons partout et tous les comportements de cyclistes ne sont pas exemplaires... MAIS nous ON risque nos vies en slip ! 90kg contre plus de 1200 : l'automobiliste ne risque RIEN, lui. Ah si, il va perdre 10 sec de sa vie...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjorn, d'expérience personnelle je peux dire que la plupart du temps (je suis en gironde) les automobilistes ne respectent pas le code de la route et les cyclistes non plus (groupes supérieurs a 20 qui ne se range pas lorsqu'une voiture arrive).

En 1972 j'ai été percuté par une 2CV qui roulait a 70 km/h et depuis je ne peux plus dormir sur le dos.

L'éducation, oui, mais elle a été faite pour passer le permis et cela ne sert pas...

La sensibilisation : dans le département du 13 vous avez des panneaux pour essayer de faire de la prévention.

partage0467.jpg

J'ai écrit au conseil général et au conseil régional pour essayer de provoquer des réunions et proposer un panneautage des routes habituellement utilisées par les cyclistes... sans résultat...

Les motards qui faisaient des "run" sauvages ont eu une piste d'accélération construite rien que pour eux. Cherchez l'erreur ...

Enfin j'ai eu a partir avec des automobilistes en gironde et dans le VAR... Automobilistes qui se sont mal conduit avec les groupes de cyclistes. Finalement lorsque je suis seul je tends le bras pour montrer aux voitures la distance a laisser, à mes risques. Ou je roule carrément au milieu de la route.

Modifié par Bjorn Teani

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui serait pret a rouler avec un Gilet fluo, des dioptres sur nos roues carbonnes, un feu de jour/nuit avant (led fixe) et un feu arriere (led clignotante) sur le carde bout necessaire, un casque avec diode reflechissante ?

Qui serait pret a respecter les zones a 30 km/h, voir les limitations 50 km/h ou 70 km/h (en desente), les feux rouges, les stop, ...

Qui serait pret a NE PAS se mettre dans le rouge, ne pas craindre une hypo., pour garder sa lucidité sur les routes ?

Qui serait pret a NE PAS enchainer des relais avec son club ou faire des exercices pour garder la vigilence nécessaire, que tout le monde doit avoir, pour emprunter les voies de circulation ?

Qui serait pret a demonter son guidon de triathlete alors qu'il roule en groupe ?

Qui serait pret a prendre les pistes cyclables, a 15 km/h ?

Qui serait pret a NE PAS remonter les files de voiture ?

Bref, vous aurez compris que nous voulons faire de la competition, du sport intensif en testant nos limites... sur les routes. Que dit-on aux automobilistes qui font de meme ? D'aller sur un circuit ...

Et nous ?

PS : Désolé il est tard...c'est une reflexion qui me vient comme ca ;-)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une réflexion tout à fait louable ! L'auto-critique sur la façon dont nous pratiquons est primordiale, c'est sûr.

Comme je le disais, des comportements idiots/irresponsables/dangeureux, il y en a des deux côtés.

Améliorer notre visibilité est un impératif, mais est-ce réellement (toujours) le problème ?

Personnellement, je parle de "considération" et là, c'est un tout autre débat.

Et si un automobiliste en colère veut faire un sujet sur le non respect du code de la route par les cyclistes, qu'il ne se gêne pas.

Mais selon moi, la GRANDE différence, c'est qu'un cycliste ne met - en ayant un comportement dangereux-, dans la pluspart des cas, que sa propre personne en danger. J'ai rarement entendu qu'un cycliste avait tué/blessé un automobiliste...

Lorsqu'on conduit un engin de plus d'une tonne, on a une responsabilité supérieure.

Et, naturellement, dans les cas particuliers ou extrêmes, on peut toujours trouver à argumenter dans un sens ou dans son contraire...

A l'origine de ce message, il y a un sentiment, que malgré le fait que je pense rouler correctement sur la route à vélo, il y a une tendance de plus en plus forte à être soit négligé par les automobilistes (qui me frôlent), soit considéré comme n'ayant pas ma place sur la route (et être, pour le coup, frôlé de manière intentionnelle).

Et je me demande si 1) je suis le seul dans ce cas (à avoir le ressenti d'une évolution négative de la situation) et 2) quelles solutions ont peut apporter à cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1) Non, je trouve aussi que les automobilistes, les conducteurs de BUS, de camion...sont de plus en plus agressifs. Est ce la tendance dans notre société ?

2) Pas grand chose malheureusement. La prévention a ses limites (A priori France 2, suite aux accidents de Jalabert et du groupe pro. voudrait passer le message...mais il faut que cela se fasse). La repression ?! (attention, cela ira dans les deux sens)

Modifié par Steph triathlon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le trafic routier a augmenté, je pense que c'est là un élément principale.

Ensuite cela dépend des régions, dans mes ardennes natales pas de soucis, avec les voitures normal, le dimanche matin sur 20km je n'en croise même pas 10 (54hab/km²).

En Belgique c'est autre chose, même sur les chemins de remembrement (route agricole) on croise des voitures (je connais des zones ou ça passe à 120km/h), comportement agressif oui, mais beaucoup de belges habitent à + de 30km de leur lieu de travail donc aux heures de retour il faut se cacher. (364 hab./km² ).

A mon avis plus il y a de monde plus il y a d'imbéciles (des 2 côtés), il faut apprendre à partager.

Je roule avec des cyclistes de tout age certains font du vélo depuis moins de 5 ans, quand je vois leurs comportements sur la route, je comprend la mauvaise réputation des cyclistes.

Donc oui, sensibilisation et éducation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pratique la route depuis peu (bmx depuis 30ans). Ce que je constate, c'est qu'il n'y a pas assez de piste cyclable. En hollande (car j'ai cette référence pour l'avoir vu), il y a une piste cyclable en parallèle le long des routes (y compris sur les autoroutes). A quand en France ?

Il y a par chez moi des pistes cyclable, et elles sont délaissé... La raison, elles ne sont pas nettoyé (gravier, branche d'arbre, etc) et on y crève sans arrêt (j'ai goutté). Je ne vous parles pas des petits cons qui éclate des bouteilles en verre <_< . Je constate qu'en France, on a toujours un métro de retard pour tout. Je rêve des villes de suède qui sont tourné vers le vélo. Pouvoir allé au turbin en vélo, un rêve... :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

atendez c'est bientôt finie la bagnole le gasoil va passer à 1,600 euros,ca va forcément amener de nouveaus comportements pour se déplacer,les concessions automobiles tirent la langue,pourtant j'ai eu mon permis à 18 ans et je trouvais cela super chouette cette liberté qu'on pouvait avoir avec la voiture,mais aujourd'hui face au prix,à la pollution,à l'agresivité de pas d'automobilistes,du bruit que ça engendre,il est grand temps d'arrêter le massacre.

la société française n'a pas le goût de l'effort physique,alors que s'il y avait plus de gens à pratiquer,y'aurait moins de gens à tomber malade et à consulter des médecins déjà(trou de la sécu,),cet argent pourrait servir à créer des pistes cyclables

il faudrait ipeut-être instaurer une tva moins elevée pour l'achat d'un vélo,créer de vraies pistes cyclables,éduquer nos jeunes, ça viendra avec le temps et le dérèglement climatique,le velib à paris fait des adeptes(touristes,personne en costard cravate etc..)

la bagnole c'est tellement facile,tu appuis ça répond du tac au tac,tu rases un cycliste,tu t'en fous il te rattrapera jamais,le cycliste à qu'a agiter ses bras pour manifester son mécontetement,l'autre guignol qui te voit dans le rétro jubile parfois,c'est d'un triste

Heureusement tout le monde n'est pas comme cela,il y a encore des gens sensés et respectueux ,ouf.

J'ai remarqué que depuis les 35 heures le nombre de bagnoles sur les routes à considérablement augmenté.

A mort la voiture avec un seule personne souvent dedans,attendez ils vont sortir la voiture électrique,soi disant écologique et propre, je suis mort de rire.

vive le site AF3V,ça annonce la couleur pour le futur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite à la mort de Brayden Nielson, triathlète américain, fauché par une voiture alors qu'il était à vélo, une page a été créé et une vidéo réalisée.

 

 

C'est en anglais, mais vous pouvez activer les sous-titres pour vous aider à comprendre... 

 

Sinon, cliquez pour la traduction :

0:09 Cher Automobiliste, Cher Automobiliste, Cher Automobiliste
0:12 Je suis une mère, je suis la fille de quelqu'un, je suis un cycliste, 
0:15 Pendant des années, le cyclisme m'a conservé en bonne santé
0:18 cela m'a permis d'échapper aux pressions et au stress que la vie peut apporter
0:22 Je fais du vélo pour rester en bonne santé,  pour apprécier l'endroit merveilleux
0:26 où je vis, et tout simplement parce que j'aime cela. J'aime le vent sur mon visage
0:31 le soleil sur mon dos
0:32 le paysage qui défile et le sentiment de plénitude que j'ai de vivre
0:36 ma passion. Cher automobiliste
0:39 je ne suis pas un cycliste, mais un mari. J'ai une femme
0:43 qui aime le vélo. Quelqu'un l'a presque percuté l'autre jour et mon coeur c'est arrêté lorsque
0:48 j'ai reçu la nouvelle.
0:48 Je sais que les cycliste peuvent être ennuyant. Nous roulons sur votre voie ou
0:52 nous vous obligeons à ralentir ou a attendre avant de tourner. Avant que je n'achète un vélo
0:55 j'étais également irrité par les cyclistes qui perturbaient mon trajet au boulot.
0:59 Ce que les automobilistent ne réalisent pas, c'est que les cyclistes font en sorte de se mettre
1:03 dans la position qui leur semble la plus sûre.
1:05 Quand vous roulez en voiture et que la situation devient dangereuse
1:08 vous bougez
1:09 pour vous mettre en sécurité. Les cyclistes font de même.
1:12 J'ai pris un virage à droite et j'ai presque renversé un cycliste
1:15 que je n'avais pas vu. Je roulais à vélo dans l'accotement de la route
1:19 et j'ai failli être percuté par
1:20 un automobiliste distrait. Je vis des deux côtés de la barrière.
1:24 J'ai récemment peru un bon ami alors qu'il roulait à vélo
1:29 c'était tragique et inutile.
1:32 Il était trop jeune pour mourir. Mon ami a perdu la vie en faisant ce qu'il aimait
1:36 Il avait une femme.
1:40 et quatre enfants.
1:45 Je veux être là pour ma famille.
1:48 Lui ne le pourra plus.
1:51 C'est facile de se sentir invincible, de croire qu'on est l'exception de la règle
1:54 comme si cela n'allait jamais nous arriver. En un instant
1:58 la vie de sa femme et de ses quatre enfants à basculé pour toujours et pas seulement la leur
2:02 mais aussi celle de l'automobiliste, qui ne sera jamais plus la même.
2:05 Je pense que la plus grande crainte de chacun...
2:09 c'est d'avoir
2:10 pris la vie de quelqu'un ou de l'avoir blessé.
2:14 Je ne peux imaginer la culpabilité
2:17 que je sentirais
2:22 pas uniquement vis-à-vis de la personne blessée,
2:24 mais pour tous ceux qui la connaissaient. Mon ami n'a pas à vivre avec cela
2:28 en tête tous les jours, mais
2:30 l'automobiliste qui l'a percuté
2:33 va vivre avec ce sentiment de culpabilité tous les jours
2:36 pour le restant de sa vie.
2:38 J'ai vraiment eu du mal à remonter sur mon vélo depuis l'accident.
2:43 J'ai peu que chaque voiture arrivant de derrière
2:46 va me percuter et je ne veux pas rouler ainsi.
2:49 Je suis à la merci des automobilistes avec qui je partage la route 
2:53 vous êtes plus gros que moi, vous roulez plus vite. Si nous nous percutons
2:56 j'ai 100 fois plus de chance d'être blessé que vous.
3:00 Chaque vie humaine mérite quelques secondes de votre temps.
3:03 Je comprends d'où vient la colère des cyclistes par rapport à cette situation
3:08 Je comprends d'où vient la frustration des automobilistes
3:12 face à des objects qui avancent moins vite. J'ai vu des collègues cycliste faire des choses 
3:17 pas très intelligentes sur la route et cela me fait mal de savoir
3:20 que c'est de là que nous tirons notre mauvaise réputation.
3:22 Les accidents peuvent être évités par les deux parties. Les cyclistes doivent être
3:25 conscients de la présence des automobilistes, obéir à la loi
3:28  et pas seulement compter sur l'attention des autres. En tant que cycliste
3:31 je m'engage à être aussi visible que possible,
3:35 à m'écarter autant que possible de ton chemin
3:38 Je me suis engagé vis à vis de moi même, je vais arrêter les distractions
3:42 lorsque je suis derrière le volant.
3:44 S'il vous plait, ralentissez et conduisez prudemment.
3:47 Il n'y a rien de plus important lorsque vous conduisez que
3:52 l'acte même de conduire. Je ne veux pas laisser mes enfants orphelins
3:57 parce que je ne vous ai pas respecté en tant qu'automobiliste ou parce que vous ne m'avez pas respecté
4:00 en tant que cycliste. Plus important encore, je veux que vous
4:03 respectiez mes enfants, même si eux sont encore en train d'apprendre à vous respecter.
4:06 mon plaidoyer est que nous soyons tous en sécurité, d'être conscient du danger
4:10 d'être courtois et de partager la route.
4:13 Sincèrement votre ami, sincèrement
4:17 votre frère, sincèrement une mère, sincèrement
4:20 le mari d'une cycliste,
4:21 sincèrement un cycliste.
4:36

(note: ma traduction vient d'être intégrée à la vidéo, mais mal synchronisée :-/))

 

Le point clé de cette vidéo étant de sensibiliser les "motorist" (ceux qui se déplacent en voiture/camion/moto) que quelques secondes prises à ralentir/freiner pour un cycliste peuvent tout simplement lui sauver la vie. Les cyclistes sont des gens "normaux", qui ont aussi une voiture, qui comprennent qu'un cycliste sur la route cela peut être ennuyant, mais que ce sont aussi des parents, des frères, des soeurs, qui ont de la famille, des amis qui les attendent au retour de leur sortie à vélo. Il est aussi rappelé que les cyclistes ont aussi un comportement à avoir et une responsabilité à tenir sur la route...

 

L'initiative semble "privée" (non-gouvernementale) et a reçu le support de pas mal de grands noms du cycle.

 

Est-ce la solution pour sensibiliser les gens ?

 

En voyant cette video, je crains toujours qu'elle soit très populaire auprès des cyclistes qui partagent déjà la même opinion et que ceux qui, justement, négligent les cyclistes et ne le voient comme des obstacles sur la route (au mieux), ne la verront jamais. Mais peut-être qu'au bout d'un moment, eux aussi seront touchés...

 

J'en profite pour relayer une autre information sur le sujet : Over 1,000 cyclists stage die-in protest outside Transport for London HQ. Là encore, les anglo-saxons montrent qu'ils savent se mobiliser... et nous ?

 

EDIT : et pour répondre à Sam, voici ce qu'ont fait les Dutch... 

Sur cette dernière vidéo, les sous-titres, en français, sont activables via le menu.

Modifié par Bjorn Teani

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été renversé par une voiture en 1972  ...Le  conducteur prétendait avoir  eu le soleil dans les yeux alors qu'il avait le soleil dans le dos .
Depuis je ne peux plus dormir sur le dos  car j'avais  glissé sur le dos pendant 10 mètres sur la route et atterri sur un chemin sable et gravillon..dos pelé .

 

En vélo nous n’avons aucune protection , il faut donc faire doublement attention ...

 

Pour  mener une action pourquoi pas  lancer une pétition avec AVAZ ,    .....mais il faudrait faire des propositions  ...

 

 

Trop de cyclistes sont tués  mais  force est de reconnaitre que  parfois les cyclistes oublient  de  rouler en fonction de la circulation... et " gênent " les automobilistes  ..

 

Dans mon club il y a eu une chute dans un groupe de 45 cyclistes ?   C'est interdit ...

 

Le cycliste doit être doublement responsable ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un article intéressant sur une étude anglo-saxone sur l'influence qu'à votre tenue cycliste sur l'écart avec lequel les voitures vous doublent.

 

Il est en anglais, mais, en gros, votre tenu (lycra noir ou "veste haute visibilité") n'a pas d'influence notable sur cet écart. Avec une exception : si vous portez une veste avec "POLICE" inscrit dessus. ...

 

Et l'article de finir avec la conclusion de l'étude :

 

"The study recommended better cycling infrastructure and legal and educational measures as better remedies to reduce close overtaking." 

 

Ce qui, en français, veut dire : "L'étude recommande de meilleures infrastructures pour la route ainsi que des mesures légales et d'éducation comme réponse au problème des dépassements trop proches."

 

J'ai rien appris en lisant cet article. Néanmoins, je suis toujours sidéré de voir que dans les pays "nordiques" (et/ou anglo-saxon), le problème (du comportement des automobilistes face aux cyclistes) est reconnu, étudié et publié...

 

En France j'ai l'impression, mais je peux me tromper, que les blog/sites cyclistes ne parlent que du "business" cycliste (des pros, des marques, des courses...) et pas de sa pratique en totalité ! ... C'est peut-être pour cela que je ne les lis pas, remarquez...

 

Je me trompe ?

 

Le site "velo101.com" est censé faire référence, non ? Je vous mets au défi de trouver un article au sujet de "l'entente" entre cycliste et automobilistes sur la route...

Modifié par Bjorn Teani

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je complète par ce lien que je viens de trouver à propos du "code de la route" pour cyclistes :

 

Circuler à vélo, roulez en toute sécurité sur le site très officiel de la securite-routiere.gouv.fr.

 

On peut y lire (la mise en gras est de moi) :

 

 
En ville
  • Circulez sur le côté droit de la chaussée, à environ 1 mètre du trottoir et des voitures en stationnement. 
  • Osez occuper la chaussée lorsque le dépassement de votre vélo par une voiture s’avère dangereux. 
  • Utilisez, lorsqu’elles existent, les bandes ou pistes et doubles-sens cyclables. 
  • Gardez une distance de sécurité d’1 mètre au moins par rapport aux autres véhicules. 
  • Ne zigzaguez pas entre les voitures. 
  • Aux intersections, placez-vous un peu en avant des véhicules pour vous faire voir. 
  • Faites attention aux portières qui s’ouvrent brusquement et aux enfants qui peuvent déboucher entre deux véhicules. 
  • Ne circulez pas sur les trottoirs. Seuls les enfants à vélo de moins de 8 ans y sont autorisés. 
  • Dans les zones de rencontre ne circulez pas à plus de 20 km/h et respectez la priorité du piéton.
  • Dans les zones 30 et les zones de rencontre, les vélos peuvent circuler dans les deux sens. Le double sens vous permet de bénéficier d'une meilleure visibilité et d'éviter les grands axes de circulation, de simplifier les itinéraires.
Sur la route
  • Ne roulez pas trop près de l’accotement, pour éviter les ornières ou gravillons. 
  • Dans les virages, serrez à droite car les voitures ne vous voient qu’au dernier moment. 
  • Soyez particulièrement prudent lors du passage d’un camion : l’appel d’air risque de vous déséquilibrer. 
  • Si vous roulez en groupe, roulez à deux de front ou en file indienne. La nuit, en cas de dépassement par un véhicule ou lorsque les circonstances l’exigent (chaussée étroite, etc.), placez-vous systématiquement en file indienne. 
  • Si votre groupe compte plus de dix personnes, scindez-le.

 

 

Combien d'automobilistes (et de cyclistes !) pensent que la place du cycliste est "au plus près du bord droit de la route" ?

Certes, on (cycliste) se doit de faciliter la circulation des voitures et leur laisser un maximum de place, mais ce n'est pas une obligation qui prévaut sur notre besoin de faire un écart pour éviter un trou, du gravier, ou tout simplement, comme il est indiqué, obliger l'automobiliste à ralentir car il n'y aurait pas assez de place pour un dépassement (typiquement, lorsque la route est coupée par un ilôt) !

 

Le cycliste est un usager de la route à part entière. Et il se doit de respecter le code de la route. Le code de la route dit que l'on roule à droite, qu'on soit en voiture ou à vélo. Il ne dit pas "le cycliste doit rouler à X cm du bord". Si le cycliste "serre" à droite, c'est qu'il le veut bien, parce qu'il le peut sans danger, qu'il est pas bête et qu'il lui est conseillé de facilité la fluidité de circulation de tous les usagers.

 

Enfin bon, je prêche probablement des convertis et c'est le reste de la "masse" qu'il faudrait éduquer (à commencer parfois par les forces de l'ordre elle même).

 

Le lien donné ci-dessus peut vous aider à mettre tout le monde d'accord (sans forcément que tout le monde comprenne la logique qu'il y a derrière).

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin !
 
Les cyclistes professionnels se mobilisent pour parler d'une seule voix et interpeller les pouvoirs publics. C'est, à ma connaissance, une première. Cela prouve que la dégradation des conditions de routes que vous et moi avons pu constater ces dernières années est bien réelle et non une impression personnelle.
 

Voici le seul article que j'ai trouvé à ce sujet. Et il a fallu que j'aille le chercher sur France3 Poitou-Charentes... Oui, c'est pas encore gagné..
 

Le peloton veut sensibiliser les pouvoirs publics sur sa sécurité
 
 

Le peloton des cyclistes professionnels, inquiet pour sa sécurité, entend sensibiliser les pouvoirs publics à l'occasion des Championnats de France sur route, ce dimanche, au Futuroscope.

  • D.L. avec AFP - Publié le 29/06/2014 | 10:35, mis à jour le 29/06/2014 | 10:57

Une minute de silence a été observée avant le départ de Poitiers, ce dimanche matin, à la mémoire des cyclistes victimes de la route, a annoncé l'association regroupant les coureurs français (UNCP).
Et pendant la course, les "pros" portent un brassard équipé d'une lumière clignotantepour témoigner de leur inquiétude.

 

"Depuis le début de l'année, les cyclistes ont été victimes de très nombreux accidents. Professionnels, amateurs, promeneurs, ils sont tous en danger face aux automobilistes imprudents ou irresponsables. La route devient un péril permanent", s'alarme l'UNCP présidée par Pascal Chanteur.

"Notre vie ne tient qu'à un mètre et notre sécurité dépend de tous", ajoute l'UNCP.

"Nous demandons qu'une campagne de sensibilisation soit mise en oeuvre de manière urgente, qu'une importante réflexion soit entreprise pour trouver en France, comme cela existe déjà dans certains pays étrangers, des solutions permettant une meilleure cohabitation routière entre les cyclistes et les automobilistes".

 

 

Si vous trouvez d'autres médias qui en parlent, n'hésitez pas à rapporter le lien vers l'article.

 

A part propager la bonne parole, pour l'instant, à notre niveau, nous ne pouvons guère faire plus... alors ne nous en privons pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, je continue ma croisade avec un lien vers une page qui résume les "Droits et devoirs" d'un cycliste :

 

Mieux se Déplacer à Bicyclette

 

Il peut servir à animer une soirée entre cyclistes et automobilistes... Regards étonnés garantis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce samedi , en partant faire une petite sortie d'entrainement une BMW , vitre teintes , m'a coupé al route dans un rond point ..j'ai du  piller pour ne pas cartonner.....Pourtant je suis visible sur la route .

Cependant il ets évident que sur mon vélo de course  je n'ai pas d'éclairage  AV et AR ; mais je ne roule pas de nuit , et je n'ai pas de catadioptres sur les roues .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils sont fort ces Hollandais...

 

Cette video est complémentaire avec la précédente et montre ce qui est simplement possible alors que de notre point de vu (du miens en tous cas), on dirait qu'ils ont tourné le film sur une autre planète....

 

 

Pendant ce temps là, ici en savoie, j'ai toujours une petite appréhension en prenant mon vélo pour aller au travail le matin... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le vélo ( écologique et bienfait pour la sante )  devrait avoir une priorité absolue sur tous les véhicules :

 

http://www.sudouest.fr/2014/10/08/pau-un-nonagenaire-meurt-renverse-a-velo-1697238-4344.php

 

http://www.sudouest.fr/2014/09/19/pau-une-mere-et-sa-fille-renversee-a-velo-1677007-4344.php

 

Ceci étant les automobilistes inconscient devraient être punis sous forme de km a parcourir à vélo ....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Canada, l'autre pays du fromage... Ah non, l'autre pays où on a de bonnes idées pour le bien des citoyens :

http://ottawa.ctvnews.ca/new-tech-catches-drivers-not-sharing-the-road-1.2955860

Un détecteur de proximité monté sur le vélo d'un policier pour mesurer à quelle distance doublent les voitures ! C'est pas de ce côté de l'atlantique qu'on verrait cela. Un policier à vélo non-plus, d'ailleurs (bon, ok, ça existe, mais c'est rare).

Autre histoire personnelle : j'ai rattrapé un "jeune adulte" qui m'a doublé façon Super-G dans une zone résidentielle limitée à 30km/h (jusque là, rien d'exceptionnel) et lorsque je lui ai fait remarqué qu'il aurait pu éviter de me doubler comme si je n'étais qu'un simple obstacle à éviter, sa première réponse fût : "Vous devriez roulez sur les pistes cyclables" (il n'y en avait pas, je précise) et sa 2ème : "Vous rouliez au milieu de la route" (au milieu de la voie, effectivement, mais à plus de 30km/h, en descente).

Eduquer les automobilistes serait la seule solution, à mon avis.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois sincèrement que les torts sont partagés. Par contre, ce qui est inadmissible, c'est ce sentiment d'insécurité sur les pistes cyclables. Il n'y a pas systématiquement de stop avant de la croiser et certains s'y engouffrent (en voiture) sans se douter de quoi que ce soit. Voilà pour l'expérience brestoise.

Modifié par Denis Gendron

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 23/06/2016 à 15:15, Bjorn Teani a dit :

 

Eduquer les automobilistes serait la seule solution, à mon avis.

 

Peine perdue, je suis certain qu'une certaine catégorie d'automobilistes est, et sera jusqu'à la fin de leurs jours, anti-cyclistes, croix de bois, croix de fer. Tout comme on peut être footeux ou alcoolique. Il y aurait une seule solution valable : tout automobiliste qui percute un cycliste se verrait condamné à une peine de prison d'au moins 20 ans, qu'il y ait blessure grave ou pas, et que cela, bon Dieu se sache. Mais c'est de toute façon utopique et irréalisable dans ce pays qui prends toujours des mesures lorsqu'il est trop tard (je parle de la vieille France car la nouvelle France n'a jamais existé)

J'ai par contre déjà eu une idée, qui vaut ce qu'elle vaut : sachant qu'il y a 14 demi-journée/semaine, le dimanche matin pourrait être "réservé" aux cyclistes. Non pas que les voitures n'auraient plus droit de cité, les cyclistes ne seraient pas pour autant prioritaires, mais qu'en cas de choc, la voiture soit systématiquement mise en tort.

Je pense que ce serait  un compromis acceptable (tout comme l'interdiction de fumer dans les endroits publics) qui pourrait, dans 3 ou 4 génération, mener à une baisse des statistiques.

Vive la France qui vient de battre l'Irlande en 1/8 de finale lors de l'Euro 2016.

Modifié par Denis Gendron

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×