Jump to content

Denis Gendron

Membres
  • Content Count

    21
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Denis Gendron

  • Rank
    Membre
  • Birthday 04/20/1965

Informations

  • Localisation
    Brest Finistère

Recent Profile Visitors

759 profile views
  1. Bonjour, Ma remarque faisait allusion au sujet dans son ensemble, je ne me souvenais pas avoir vu ton histoire en particulier. Je roule en voiture en ville toute la semaine, je fais 3000 km de vélo à l'année dont une petite partie en ville. J'ai beaucoup à raconter sur la cohabitation cycliste/auto. Un aspect est tout à fait déterminant, que ce soit entre véhicules différents ou semblables : la solidarité. Voire la complaisance. C'est d'ailleurs ces aspects qui distinguent ce que l'on appelle un c... d'un autre. C'est du moins mon avis.
  2. Pas du tout les copains ! Je retrouve ce sujet car c'est moi qui l'avait créé : il suffit tout bonnement de visser les cuvettes après avoir mis du Téflon ! Mon problème a dû durer un an encore après que je crée le sujet et un collègue de club m'a mis sur la bonne voie : vous achetez un rouleau de Téflon (2€ à tout casser) une bande sur la partie mâle de ladite cuvette, vous vissez, serrez... et en Avant Guingamp !
  3. Peine perdue, je suis certain qu'une certaine catégorie d'automobilistes est, et sera jusqu'à la fin de leurs jours, anti-cyclistes, croix de bois, croix de fer. Tout comme on peut être footeux ou alcoolique. Il y aurait une seule solution valable : tout automobiliste qui percute un cycliste se verrait condamné à une peine de prison d'au moins 20 ans, qu'il y ait blessure grave ou pas, et que cela, bon Dieu se sache. Mais c'est de toute façon utopique et irréalisable dans ce pays qui prends toujours des mesures lorsqu'il est trop tard (je parle de la vieille France car la nouvelle France n'a j
  4. Je crois sincèrement que les torts sont partagés. Par contre, ce qui est inadmissible, c'est ce sentiment d'insécurité sur les pistes cyclables. Il n'y a pas systématiquement de stop avant de la croiser et certains s'y engouffrent (en voiture) sans se douter de quoi que ce soit. Voilà pour l'expérience brestoise.
  5. Bonjour les cyclos, Un mois plus tard, je reviens à nouveau vers vous : toute douleur dorsale a à présent disparu. C'est donc ma profession qui était en cause. J'en profite pour préciser qu'il est fondamental de plier les genoux lorsqu'on a quelque-chose de lourd à soulever. Je n'ai rien inventé mais il est toujours bon de le rappeler. Le plus terrible pour le dos, selon moi, c'est d'avoir une charge (pas forcément si lourde) à rentrer ou sortir d'un coffre de voiture. C'est vraiment terrible pour les lombaires. Vous ne pouvez pas du tout plier les genoux et les lombaires supportent tout.
  6. Bonjour les cyclistes, Je voulais vous soumettre une idée que j'ai eue : serait-il possible que les performances du Britannique soient dues à la forme ovale de ses plateaux et non à des hypothétiques trucage mécanique ou biologique ?
  7. Si l'axe du pédalier était à la verticale de l'axe des pignons, tu aurais exactement le même rendement
  8. Bonjour vous deux, J'espère, Vincent, que tu parles de l'angle latéral, c'est-à-dire, l'angle de torsion latérale de la chaine. Parce que si tu parles de l'angle formé par la chaine et l'horizon, je dois dire que c'est une belle aberration.
  9. Hum, à développement, puisque je parle de développement et non de braquet, égal, rendement égal. Par exemple, je n'ai jamais cru dans ce mythe qui dit qu'il faudrait un nombre impair de dents à l'avant. Je sens qu'il va y avoir des retours !
  10. Je voulais juste prouver que cette discution n'était pas privée. Certains n'ont pas conscience de la durée de vie d'un sujet..
  11. Je ne suis pas spécialiste mais tu sembles avoir le pied très large. Je n'ai pas du tout ce genre de proportions
  12. Passer du 14 au 16... Y'aura comme un trou.
  13. Bonjour Vincent, Ta réponse m'a rappelé que je veille souvent à ne pas avoir une position trop reculée en voiture afin que mes fessiers soient bien reculés au plus près du dossier. Cette position permet d'avoir le dos bien droit au niveau des lombaires. C'est d'ailleurs à ne pas respecter ce principe fondamental en "dorsalgie" que j'ai subi mon lumbago en 2002. Peu de temps après, je me souviens de faire passer la douleur en voiture en avançant le siège. Pour parler de l'épisode aigu en 2002, le généraliste m'avait dit qu'on était proche de la hernie discale et m'avait parlé de "lasseg"
  14. Bonsoir, Je reviens sur ce post, un mois + tard. J'ai, depuis, changé la potence pour celle d'origine (un peu + longue) Le problème lombaire demeure mais j'en suis arrivé à la conclusion que c'est ma profession qui est en cause. En effet, tout chauffeur de taxi que je suis, il m'arrive de porter des caisses assez lourdes et d'avoir quelques heures de distribution de magazines à effectuer. Dans ces moments-là, je dois dire que je sens très vite une fatigue lombaire. bonne soirée à vous
×
×
  • Create New...