Jump to content

Mostacci 4494 Route


Vincent Blondeau

Recommended Posts

  • Replies 333
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bonjour

Aujourd'hui nouvelle nouvelle sortie de 70 km environ avec un peu plus de 700 m de dénivelé.

Juste avant la sortie j'ai aussi monter la selle de 5 bons millimètres pour voir si cela changerait quelque chose.

Je n'ai pas eu de crampes et j'ai eu de bonnes sensations par rapport à la dernière fois où j'ai monté ma selle a la même hauteur que cette fois ci.

 Est-ce qu'il faut être le plus haut possible et juste avant le déclenchement de douleur au mollet ou aux ischios  où pensez-vous que je laisse comme ça quelques sorties encore pour voir si cela change quelque chose ?

Merci

Edited by cricricm
Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

Aujourd'hui nouvelle sortie organisée par un club voisin (qui fait parti du pro tour héraultais) d'environ 110 kms, 1200 m de dénivelé, plus le trajet pour se rendre à la manifestation, environ 25 kms aller-retour. Donc au total un peu plus de 130 kms.

Moyenne 28,2 km/h, et bien sûr crampes au bout d'environ 80 kms. Moins fortes que d'habitudes, mais bien présentes pour me faire baisser  très franchement la vitesse et le rythme.

Donc en arrivant, je parlais avec un collègue qui me faisait des remarques concernant ma hauteur de selle. Il me disait que j'avais la jambe "presque" tendues, malgré les bonnes sensations à cette hauteur.

Du coup j'aimerai faire le point avec vous pour avoir votre avis.

Quand j'ai commencé le vélo il y a environ 2 ans maintenant (avril 2016),  j'ai acheté le vélo à un collègue, et n'y connaissant absolument rien j'ai laissé la selle à la hauteur qu'il l'avait réglée. Environ 74 cm, voir 2-3 mm de plus.

Puis 2-3 mois après (octobre 2016), j'ai eu ma lombalgie aigüe, avec pour conséquence, arrêt du sport pendant 3 mois. J'ai repris en janvier 2017, et j'ai commencé à avoir des crampes. Pas trop violentes comparées à maintenant.

Comme ça ne passais pas, j'ai fait ma 1è étude posturale, bikefitting, et la selle a été réglée à pratiquement 77 cm. Super sensations de suite mais cela n'a pas réglé le problème des crampes. 

3-4 mois après, j'ai fait une 2è étude posturale, body geometry fit de chez specialized, et là la selle a été beaucoup baissée, à 75,4 cm environ. Les sensations n'étaient pas top, mais au bout de plusieurs sorties, les crampes ont disparu.

Puis en septembre 2017, je me suis cassé le poignet, donc arrêt du sport pendant 2 mois 1/2, et à la reprise les crampes ont réapparues presque immédiatement, pas sur toutes les sorties, mais sans qu'il n'y ait eu aucun changement sur le vélo.

Puis ensuite je suis venu chez vous, et là à nouveau la selle a été montée à 77 cm environ, et les crampes n'ont pas disparu.

Mes remarques : en étant très bas, je n'avais pas de crampes, par contre je ne me sens pas top niveau sensations sur le vélo, je fais plus d'effort étant plus bas.

Et en étant "très" haut, je me sens super bien niveau sensations, mais par contre les crampes sont là, et de plus en plus violentes. 

Qu'en pensez-vous svp ? merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il y a une anomalie :

- en étant bas vous n'avez pas de crampe  mais il est difficile de " pédaler " et c'est normal car le passage au Point Mort Haut doit etre difficile

- en étant haut votre pédalage s'ameliore logiquement  puisque le passage au Point Mort Haut est facilité mais vous avez des crampes ...

Cela me fait simplement  imaginer que la ciorculation du sang des membres inférioeurs est réduite lorsque vous etes assis haut ( genre enfibrose illiaque )

Il faudrait  vérifier votre circulation du sangt  sur le vélo à l'effort suivant votre hauteur de selle ..parlez en a votre médecin du sport  ..

cela me parait évident   car si le sang circule moins les muscles sont moins alimentés...

La seule chose c'est que dans un medssage précédant a cette hauteur ( haute ) vous n'aviez pas eu de crampe .

Donc on peut aussi imaginer :

- des efforts  intenses alors que l'entrainement nb'est pas là

- un probleme  de vitamines ou mineraux dans absents  dans le sang

- une hydratation insuffisante

- une circulation du sang  ralentie suite a une hauteur de selle trop haute ( avez vous des compressions ou echauffements du périnée )

- des chaussures qui sont trop grandes et que vous serreriez un peu trop

Vous aveza fait plsuieurs EP et que disent les confreres ? Ils doivent  vous donner des pistes ?

 

Edited by Vincent Blondeau
Link to comment
Share on other sites

Oui à cette hauteur je n'ai pas toujours des crampes, mais quand elles sont là ce n'est pas forcément lié à l'effort, puisque des fois ça arrive vers les 30 kms à peine, alors que je n'ai pas forcé en roulant cool avec le groupe 2 du club par exemple.

L'entrainement comme je l'ai déjà dit, commence depuis un moment à ne plus être là car si je n'arrive plus à forcer dans les sorties que je fait, je manque de plus en plus de force et de puissance, de rythme, de vitesse, et dès qu'il faut accélérer par exemple, j'y arrive de moins en moins. De plus le moral et l'état d'esprit en ont pris un très gros coup, alors c'est pas facile pour moi en ce moment désolé...

Pour les vitamines et minéraux, les résultats des prises de sang n'avaient rien révélé, tout était ok (le médecin du sport avait vu les résultats lui aussi et rien d'anormal).

Pour l'hydratation je ne crois pas, pourquoi ça arriverait à 30 kms juste après le départ sans aucun effort ?

Les chaussures ne sont pas trop grandes, le pied est juste dedans, pas serré (enfin j'espère).

Pour les autres études posturales, le 1er (bikefitting) ne savait pas, il pensait à l'hydratation ou l'alimentation, mais pas plus, et la seconde EP un peu pareil, sauf que les crampes s'étaient bien calmées, et comme ça n'a pas duré longtemps puisque je me suis cassé le poignet.... 

Ce que je trouve bizarre aussi, c'est que malgré toutes les hauteurs de selle que j'ai fait, je n'ai pas d'autre douleur... par exemple très haut je devrais pas avoir mal aux ischios ou aux mollets par exemple ? peut-être que je ne suis pas encore assez haut du coup ?

En même temps, au début en commençant le vélo, j'étais super bas, et pourtant pas de douleur particulière.

Pour moi (et le kiné aussi m'en a parlé vendredi justement), je penserai à une artère ou autre "pincée", genre endofibrose illiaque, qui ferait qu'à un moment donné le sang n'arrive plus assez dans la cuisse et "crampe" !!! de plus quand la crampe arrive, comme ce matin justement, le haut de la cuisse me fait mal, du genre comme quand on essore un gant, ça m'a fait pareil dans la jambe droite.

Edited by cricricm
Link to comment
Share on other sites

Vous aveza fait plsuieurs EP et que disent les confreres ? Ils doivent  vous donner des pistes ?

Je pense qu'il faudrait voir du cote de l'artere illiaque   du plis fait par la cuisse et  de la largeur du bec de selle pour s'assurer qu'il  n'y a pas de frein au retour veineux.

 

Peut etre faudrait il avancer la selle de 10 mm  pour changer la position du plis à l'aine et avoir un appui sur la selle différent

Edited by Vincent Blondeau
Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

Avancer la selle de 10 mm ? Du coup je vais être plus sur les quadris que sur les ischios comme vous m'aviez dit... A voir...

Sinon j'ai vu mardi le médecin du sport, et pour lui, il est quasiment sûr que ça vient du dos, des lombaires. Il pense à une cruralgie, comme je pense depuis un bon moment.

Dans un 1er temps, j'ai de la kiné à faire, plusieurs mois, de la méthode Mc Kenzie, et surtout des étirements pour gagner en souplesse, ce qui pour lui est une des pièces principale (d'ailleurs un collègue au club ancien kiné à la retraite pense comme lui).

Je peux arrêter le sportenine qui pour lui dans mon cas ne sert pas, et je dois le recontacter dans au moins 2 mois pour voir s'il y a du changement ou pas.

Si j'ai toujours mes crampes, il m'a parlé de me faire une infiltration, pour voir si cela améliore ou pas la situation. Ce qui confirmerait encore plus le diagnostic.

Il a écarté le problème d'endofibrose illiaque dès que je lui en ai parlé. J'espère qu'il ne se trompe pas.

J'avais amené le vélo, j'ai pédalé un bon 1/4 d'heure devant lui afin qu'il regarde ma position, et pour lui tout a l'air ok. J'ai une jambe (la droite), qui en pédalant "sort" un peu de l'alignement par rapport à la gauche, mais rien d'alarmant selon lui. On me l'avait déjà dit lors des 2 précédentes études posturales.

Donc on va faire confiance en ces propos, et on fera le point dans 2 mois, ou après l'infiltration. Mais là c'est ma dernière chance. Après je stoppe le vélo si c'est toujours comme ça.

Qu'est-ce que cela va faire si j'avance la selle de 10 mm comme vous me le suggérer svp ? surtout qu'on l'avait reculé justement il y a quelques temps, pour être plus "sur les ischios"...

 

Edited by cricricm
Link to comment
Share on other sites

Ok je ferai ça demain dans la journée avant la sortie du week-end.

Par contre j'avance de 10mm par rapport à la position que vous m'aviez réglée quand on s'est vu ou par rapport à la position actuelle (sachant que j'avais reculé la selle de 5mm).

Merci

 

Edited by cricricm
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

Donc comme prévu j'ai avancé la selle d'environ 10 mm hier et j'ai fait ma 1è sortie. 120 kms à presque 27 de moyenne, pour 1200m de dénivelé.

Comme d'habitude, crampes au bout d'une 30aine de kms, dans une bosse que je connaissais et pas difficile je trouve, et même si peut-être elles étaient moins fortes que d'habitude, j'ai craqué nerveusement.... ça devait arriver. Bref....

Aujourd'hui petite sortie d'un peu plus de 70 kms, 800m de dénivelé à 26 de moyenne, et ça allait beaucoup mieux, du vent du vent et encore du vent de face sur pratiquement toute la sortie. Et pas de crampes. Mais je ne fais pas d'illusion, une sortie, voir quelques autres et hop ça va arriver à nouveau.

Du coup, la décision est prise, je me donne 2 mois comme me l'a dit le médecin du sport (entre le kiné les exercices tous les jours à la maison etc...), et si les choses ne changent pas j'arrête tout, je revend tout le matériel et on en parle plus. 

Les sorties galères j'en peux plus.

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

Nouveau compte rendu. Aujourd'hui donc, sortie de 110 kms, avec plus de 2000m de dénivelé. Effectuée à 24 km/h de moyenne, tout s'est bien déroulé jusqu'à environ 105 kms.

Quand on est revenu "sur la route", une nationale, on s'est mis à rouler, entre 40 et 50 km/h. Toute la sortie avant avait été dans des petites routes de montagne.

J'avais eu quelques kilomètres auparavant, 2-3 "petites" alertes, au niveau de la cuise juste un peu en dessous de la hanche, et ça m'avait fait l'impression comme quand on essore un linge, si vous voyez ce que je veux dire pour la description de la "douleur".

Mais c'était passé, puis là, d'un coup alors que j'avais l'air bien, on était sur du plat et la jambe gauche a lâché complètement et très violemment, comme une très grosse décharge électrique, avec une très grosse impression que le muscle avait explosé à l'intérieur de la cuisse. C'est la 2è fois que cette impression m'arrive (la 1è fois cela avait été bien plus douloureux quand même).

Pourtant la position sur le vélo me convient parfaitement, je me sens super bien comme je suis, je suis bien en bosse, et ça fait plusieurs fois que la (ou les 2) jambe(s) lâche alors que j'ai pas l'impression de trop taper dedans.

Je vais accentuer les exercices de gainage, les étirements, le psoas et les ischios plus particulièrement, et je rajoute depuis peu des exercices de la méthode Mc Kenzie.

A voir si cela change quelques, et en combien de temps.

C'est de plus en plus frustrant de pas pouvoir suivre le rythme des collègues.

Link to comment
Share on other sites

Comme quoi le probleme n'est pas dans la position mais  est physiologique  ou physique ...

 

Ce qu'il faut identifier c'est  :

- que se passe-t-il quand  " elles lachent "  ? Douleur ou faiblesse

- cela pourrait  venir d'une enfibrose illiaque  ou d'une reduction du  retour veineux suite au plis que fait l'aine et peut etre à une selle  qui au final ne conviendrait pas ...

Pour ma part je penserai plus a ce genre de probleme ....IL faudrait essayer de contacter le Docteur De Mondenart  a ce sujet ...ou le Docteur Menuet   qui connaissent bien le cyclisme ..

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir.

Quand la (ou les) jambe(s) lache(nt), c'est bel et bien une douleur, pas une faiblesse.

Pour l'endrofibrose illiaque, cela a été écarté par 2 fois par les spécialistes que j'ai vu, alors je dois leur faire confiance. Pour l'histoire du retour veineux, apparemment aussi cela ne viendrait pas de là.

Pour l'histoire de la selle, comment savoir si elle convient ou pas svp ? Parce que je me sens bien posé dessus pourtant... 

Link to comment
Share on other sites

Es ce que les examens ont ete réalisés avec vous posé et assis sur le velo ?

Cela semble etre la position assis sur le vélo qui provoque ces problems alors je ne vois qu'une solution : installer une selle PROUST   pour  n'avoir que l'appuis   sur les fesses et rien  comme bec de selle .

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

Désolé pour la réponse tardive mais bcp de boulot ces jours-ci....

Donc pour l'endofibrose, c'est le professeur Bacquart sur Montpellier qui l'a écarté quasiment de suite, après m'avoir fait pédaler sur un "vélo" (machine vélo dans son cabinet je sais pas comment on appelle ça mais c'est comme un vélo elliptique). Il m'a aussi regardé de près, en procédant à des tests et examens au cabinet.

Ce professeur a été si je l'ai bien compris, un des premiers en France à opérer de cette pathologie jusque là inconnue, donc je lui fait confiance.

Ensuite et toujours selon les différents examens réalisés, tout laisse croire à une cruralgie, en tout cas rien ne l'exclue et les douleurs et gênes seraient donc liées, selon le passage du nerf etc... selon le médecin du sport que j'ai vu, et selon mon kiné, ostéo, tout y ressemble.

Ensuite j'ai regardé la selle PROUST, et si je comprend bien il faudrait en fait un bec de selle très fin, peut-être plus fin que ma selle actuelle. Qu'en pensez-vous ?

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

Je comprends, mais cette selle ne me plait pas dans un 1er temps, et ensuite selon mon vélociste qui en a placé apparemment quelques une sur des vélos de ses clients, m'a dit ce matin que ça n'avait pas grand résultat dans la plupart des cas.

Le médecin du sport m'avait déjà parlé de peut-être trouver une selle "plus fine du bec", de manière à pédaler peut-être différemment et voir si changement il y a. Ce que me propose aussi le vélociste.

Il m'a passé une selle pour tester, une prologo zero2 (largeur 134) si vous la connaissez. Actuellement j'ai une prologo scratch pro+ (en largeur 134 aussi).

Selon ce que j'ai lu sur le net, ma selle actuelle est ronde, plus pour le confort, alors que la nouvelle selle serait plate et tournée pour la performance. Et surtout elle serait pour de la courte voir moyenne distance....

Je vous met des photos au cas où, et voir si déjà dans un 1er temps vous trouveriez intéressant ou pas de l'essayer, et si oui quelles modifications je dois effectuer sur la position de cette nouvelle selle (recul et hauteur). 

Sinon si vous validez l'idée de changer la selle, laquelle vous me conseilleriez (pas la PROUST donc). Il a aussi une selle sans bec, c'est une ISM, ce modèle là 

8xfv.jpg

Merci encore.

Selle actuelle (prologo scratch 2) vue de face et de profil

ov05.jpgwcp3.jpg

 

Selle zero2 vue de face et de profil

8h60.jpg24kr.jpg

Edited by cricricm
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...