Jump to content

Thomas Geoffroy

Artisan / Professionnel du cycle
  • Posts

    720
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Thomas Geoffroy

  1. Bonjour, ce qui est intéressant c'est la prise de mesure indépendante jambe gauche, jambe droite. Metrigear annonce une précision de 1,5% ce qui est correct (Précision identique au SRM pro et powertape). Le poids supplémentaire serait de 50g. Ils veulent également proposer leur système pour les différentes marques de pédales. Je me demande dans quelle mesure ils sont entré en contact avec look, les deux système étant quasi identique vue de l'extérieur. Il faut attendre pour en savoir plus sur le joujou polar/look
  2. Je n'ai pas notion de l'historique, mais pour moi ça ressemble à un problème d'appuis podales. avez vous une déviation des chevilles ou des genoux (varus valgus) ou un pied plat?
  3. Bonjour, L'hyperflexion est une flexion trop importante. Autrement dit le genou est trop plié. De rien. Bonne route.
  4. Il est possible d'assouplir la ceinture scapulaire. Pour libérer les articulations. Il faut symétriser. Je me pose une question en position 4 pattes comment sont placées les épaules et les omoplates?
  5. Bonjour monsieur Dubois, bon jour Vincent. Je viens de voir la vidéo, la hauteur des épaules reste inégale. Maintenant que la position de base est meilleur il va falloir chercher comment corriger cela, j'avoue y pensé depuis que nous nous sommes vue. Nous allons poursuivre cette discussion ici: merci.
  6. Il y a 1cm de différence, ressenti quand ma selle est trop haute. Je peu éventuellement compenser de 5mm en effet, cela peu me ré-axer sur le vélo à suivre quand j'aurai mon nouveau jouet.
  7. Je pense en effet qu'il faut observer sa selle. Pour ma part sur le vélo je ressens que mes genoux n'ont pas la même flexion, surtout quand je suis fort haut sur ma selle. Positionné un peu plus bas je ne le remarque plus.
  8. j'en parle dans l'article et donne des exemples de réponse. Dans le cas présent il s'agit de ma selle donc je connais les réponses La selle a toujours été dans l'axe du cadre, le problème vient du bonhomme. J'ai une inégalité de longueur de membre mais la jambe la plus longue est la gauche et c'est de ce coté de la selle que l'emprunte est le plus prononcé, donc là il y a un paradoxe. Par contre je suis gaucher, je démarre accélère et relance toujours par la jambe gauche. même au quotidien je porte souvent mon poids plus à gauche qu'à droite. S'ajoute à ceci je pense une asymétrie du bassin.
  9. Voici une selle comme on n'en fait plus, elle a quelques kilomètres à son actif et présente des déformations qui sont autant d'indices sur la façon dont est posé le cycliste qui l'utilise. photo 1 Tout d'abord, nous remarquons à l'arrière de la selle deux ronds, ceux ci signent l'emprunte des ischions. Observons les, ils sont sur l'arrière de la selle, l'écart entre les deux est important. Notre cycliste se pose en arrière sur sa selle (mais pas forcement sur son vélo) et présente un bassin large. photo 2 L'emprunte de l'ischion est plus marquée à gauche qu'à droite, donc l'appui est plus important à gauche. Les raisons peuvent être diverses: une inégalité de longueur des membres inférieurs, une jambe d'appui préférentielle, une scoliose, une inclinaison du bassin ... Sur la partie avant se trouve une zone d'usure représentant l'appui du périnée. Elle correspond au creux de selle. La selle présente une courbure importante et un creux profond ,ceci s'explique par son kilométrage. Le creux de selle se situe ici entre 150 et 155 mm, pour une selle neuve il est de l'ordre de 170 mm. Avec les kilomètres la selle s'est déformée modifiant les points d'appuis et la position du cycliste. photo 3 À l'usage une selle s'adapte à son utilisateur, elle va se déformer. Elle s'affaisse, sa hauteur diminue. Le creux de selle se déplace vers l'avant. Le cycliste sera donc plus bas et plus en avant sur sa selle. Chez les personnes sensibles ces modifications peuvent occasionner un inconfort, une gêne voire une douleur. Il convient de contrôler régulièrement ces paramètres afin de conserver sa position initiale et son confort. Il est à noté que d'un modèle à l'autre les selles présentent une longueur et un creux de selle différent. Avant un changement de selle ou de vélo il est important de connaître ces deux paramètres afin de reporter sa position. Le creux de selle est le point de référence pour se positionner sur son vélo. Les mesures par rapport au bec de selle sont extrapolées de la position du creux de selle. La selle est un élément clé pour définir sa position sur son vélo, archiver la longueur et la situation du creux de selle permet de s'y retrouver lors de changement de matériel. Merci de nous avoir lu et bonne route. Thomas
  10. La donne aurait peut être été différente avec moins de malchance pour les luxembourgeois, mais ce sont les aléas de la course. Pour les français, manque d'ambition, complexe, manque de confiance je ne sais trop quoi penser.
  11. En effet l'effet placebo existe, il est même important et estimé à 20%. C'est pour cela que dans toutes études (concernant la réaction d'un organisme) il faut un groupe témoin (groupe avec un placebo).
  12. çà ne serait pas à ranger avec l'écarteur de narine?
  13. Bonjour, Je dirais que sur la photo il peut y avoir un problème de parallaxe. Vue l'écart, la question me trotte dans la tête depuis l'étude. Il faut avancer la selle tout en contrôlant pour ne pas tomber trop en avant.
×
×
  • Create New...