Jump to content

Thomas Geoffroy

Artisan / Professionnel du cycle
  • Posts

    720
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Thomas Geoffroy

  1. Bonjour, J'avais remarqué lors de votre visite que les cales ne reculeraient pas suffisamment. La selle devra descendre moins bas que prévu, dans un premier temps. Bonne route.
  2. 39*15 à 40 km/h c'est de l'ordre de 122 T/min plutôt bien comme fréquence. Si la sensation d'être bas est trop importante il est toujours possible de remonter la selle de +/- moitié de ce qui a été baissé. En fait le recule des cales, c'est un peu comme "monter la selle", cela donne plus d'extension. Mon idée est donc que si vous vous sentez bas le prochain recul des cales devrait vous faire sentir plus à hauteur. Ok à bientôt. ps: merci pour l'axe
  3. Bonjour, L'avancé de la selle diminue aussi la distance entre l'appui sur la selle et la pédale, donc vous êtes sûrement plus bas. Si vous n'avez pas de désagrément vous pouvez rester comme ceci et la prochaine étape sera juste un recul des cales. Vous glissez sur la selle, une recherche du corps à être plus à l'aplomb de la pédale? Pour les différences de la position de départ à la position d'arrivée, vous m'avez surtout parlé des cales, avec une position plus en avant comme calculé vous ne pouvez pas conserver le sous engagements pour diverses raisons (le talon va descendre diminuant la force appliqué, risque de douleur au tendon d’Achille ...)
  4. Pas pour tester l'effet de la correction de l'inégalité. Mais par la suite pour te protéger car je pense que tu es sensibles de ce coté là.
  5. En fait je ne me focalisais pas sur la différence de longueur. Le calcul de l'EP ce fait sur base de la moyenne des longueurs des deux membres, ce qui gomme partiellement la différence. Si tu souhaites tester une compensation pour cette différence de longueur avant d'investir, tu peux placer une mousse sur ton cintre coté droit sur les zones d'appuis (haut du cintre et avant les cocottes). Commences avec 5mm d'épaisseur, ça devrait s'écraser de moitié selon la mousse.
  6. Bonjour, Avez vous eu le temps de tester?
  7. Ok, l'épaisseur de gel sur tes points d’appuis te serais utile, c'est certainement la prochaine étape, différents éléments le confirment (comme atténuation du problème par le port de gant). Le point de compression se situe probablement dans le creux entre les éminences thénar et hypothénar, il faut protéger cette zone.
  8. Comme te le dit Vincent ce n'est pas si grave. Mais si tu souhaites plus de sûreté: En taille ça dépend des marques généralement en pneu il exsite: 25, 23, 22, 21, 20, 19, 18. Les plus courants sont les 23 et les 20. En boyaux: principalement 22, 21, 19 Bonne route
  9. Sans Gant, au moins c'est du vrai test. 1 ok 2 ok 3 Alors si ça part du pouce cela nécessite que je revois ma copie car ce n'est plus le nerf cubital. Face palmaire çà devient le nerf median, face dorsal le nerf radial. Pour t'aider à comprendre voici les territoires cutanés d’innervation sensitive de la main, attention il existe des variations d'une personne à l'autre: Au moins ça élimine l'hypothèse de la compression au niveau du coude. 4 ta main restait sur le cintre ou tu lâchais tout? çà avance tout doucement Tu n'as plus qu'a retester avec des gants pour comparer.
  10. Je saisi la cocotte à pleine main. Ma main est peut être plus sur le coté que chez les autres car un cintre de 44 manque un peu de largeur pour moi. Ce qu'il faut observé ce sont les angles, la main reste dans l'alignement de l'avant bras. Ceci dis je ne suis pas en permanence dans cette position, face au vent ou quand j'ai plus de vitesse je plis plus mes coude, alors l'angle de mes poignets est un peu plus cassé. Pour aller vraiment en position plus aéro soit je mets les mains en bas du cintre soit je tiens le haut des cocottes. Le calcul réalisé pour ton EP tient compte de la position des mains sur les cocottes et est valable pour cette position, sans soucis.
  11. Bonjour Mehdi, C'est un des problèmes qui arrive ... Quelle section des pneus? (si c'est du 23, tu peux envisager de mettre plus petit à l'avant). Vincent aura peut être une autre idée.
  12. Ok pour le gel, si la surface d'appuis augmente, la pression diminue. Il va falloir les placer de façon à libérer l'hypothénar, élargir cette zone d'appui et (ou) augmenter sur les autres points d'appuis. Partie charnue coté petit doigt, le nerf ulnaire passe entre deux petits os c'est souvent là que çà coince. Position normal mains aux cocottes:
  13. Suivi à la suite
  14. Pas d'endormissement: donc c'est bien un problème d'appuis ou de position de la main. Pour les douleurs du pouces, je pencherais pour une sollicitation plus importante des tendons. Je prend des photos tout à l'heure pour te montrer comment la main doit reposé sur la cocotte. Le poignet doit casser le moins possible et être dans le prolongement du bras. Vincent parle de prolongateur en vue de compenser une différence de longueur des membres supérieurs.
  15. Pas forcement doubler mais en superposer des morceaux en dessous pour faire une épaisseur sans trop modifier le diamètre. Vincent parlait de petits éléments en gel à placer sous la guidoline. Mais avant de faire ça, d'abord le petit test avec les mains placées autrement.
  16. Ou de placer une épaisseur sous l'autre main
  17. Oui c'est le syndrome du membre fantôme. (pour le fun: le cerveau continu de recevoir des infos provenant des nerfs du membre, il les interprète comme si le membre était encore présent. çà se rééduque.)
  18. Oui surtout que le problème risquerait de se déporter sur l'autre main
  19. Donc il y a une compression du nerf cubital à éliminer. position de la selle ... à été vérifié. Inégalité de longueur du MS. Votre largeur d'épaules est de 45cm, votre cintre est il bien un 44 axe-axe? Solutions possibles: Diminuer la pression sous la main: augmenter la surface d'appui, mousse, gant, gel ... Diminuer la compression sur le nerf: réduire l'inclinaison cubital et la flexion dorsal du poignet, Mains bien dans les cocottes poignet dans le prolongement du bras; Se forcer à changer ses habitudes d'appuis ... (Petit test, une sortie calme entièrement fait avec les mains en haut du cintre sans casser les poignets)
  20. Bonjour, Pour les fourmillements, compression de vaisseaux ou de nerf. 1) Je veux être sur de bien comprendre, le bord de la main avec le petit doigt fait un angle de 45° avec le poignet? 2) l'engourdissement ne concerne bien que des doigts? (annulaire et auriculaire?) Ce que j'ai vue le jour de l'étude:
  21. Bonjour, donc la réduction de la potence a diminuer les tensions lombaires. (-10 mm SC doit être proche de 570 mm). Pour la suite je reste sur l'idée de l'utilisation de cales de compensation 10 mm comme prévu, accompagné une monté de selle ne dépassant pas 5 mm. avec cette modification prévoyez une sortie courte et calme. Bonne route.
  22. Bonjour, La réduction de la longueur de la potence est logique avec le résultat de l'étude. Si vous la réduisez vous pourrez redescendre légèrement la potence par la suite.
  23. Bonjour Renaud, 1) En replaçant la selle de niveau l'axe de la selle n'a pas changer de hauteur par rapport au cintre, donc pas de soucis pour le laisser tel quel. 2) La différence des MI était de +5mm en faveur du coté droit. Une différence au niveau des bras semble exister en faveur du coté gauche, ce qui peut augmenter l'appui sur la main gauche, selon la compensation mise en place par le corps. Pour la cale possible mais pas plus de 2 mm, mais si la différence est bien de 5mm le corps compense sans désagrément.
  24. Bonjour, Ok pour la remonté de selle sur le full suspendu, étant donné la différence que vous indiquez, commencez par une première monté de 5mm puis de 2 en 2 devrait être efficace. Une selle trop basse provoque des douleurs aux genoux. Bonne continuation. Thomas.
×
×
  • Create New...