Aller au contenu
Perrin

Conseil bascule de bassin et réglage velo

Recommended Posts

Bonjour, je suis nouveau sur ce forum. Je suis âgé de 38 ans et pratique le Vtt : beaucoup étant jeune jusqu’à 26 ans (60/80 km par sortie et pas mal de D+, j’habite en Haute-Loire). Pour raison professionnelle et familiale, j’ai stoppé toute activité physique pendant 7/8 ans : perte musculaire et prise de poids conséquente (80 kg en forme et désormais 94 kg qui sont durs à faire partir). A la reprise du vtt, mon corps explose et donc check-up santé complet. Le verdict est bascule du bassin à droite vers l avant de 5 mm mais installée et donc permanente créant une fausse jambe courte à gauche avec hyperlordose lombaire , arthrose cervicale et une petite spondiliosthesis l5/6. Si j’avais su je n’aurais fait que du vtt et non du rugby pendant 15 ans. J ai fait une étude posturale body geometry Specialized début 2018 mais même si il y a eu amélioration c est pas parfait ( lombaire qui pique surtout) le décalage de 4 mm des cales pour compenser la bascule (mon genou droit est plus avancé que le gauche) m’inquiète de créer un nouveau déséquilibre. Je m interroge donc sur des semelles podologiques spécialement faite pour le velo. J’envoie donc ce message pour recueillir des avis sur les solutions existantes et les réglages opportuns sachant que je suis en spd donc difficile de compenser. Pour info j ai une selle Specialized power qui me cale bien en plus d être très confortable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut faire confiance a celui qui vous a vu et qui assure votre suivi car lui vous a vu .

Je ne suis pas pour le décalage des cales  car  c'est ajouter un problème a votre position . Au plus faudrait il envisager  une selle type Proust qui a la particularité de   libérer les mouvements du bassin.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la réponse. Je suis ok pour le principe de confiance mais je vis à une centaine de kilomètre du professionnel qui m’a fait le positionnement. Il est très pris tant par son magasin que par le velo qu’il pratique intensément. Concernant les cale, justement mes jambes me donnent un bon ressenti d équilibre de force contrairement à avant. Je suis mieux centré sur le velo et non plus penché sur la droite. Mais la cale gauche est sous engagée de 4 mm et lors d une sortie un peu poussée (50 km avec 1800 D+) j’ai chopé une sérieuse crampe aux ischio gauche en plein milieu arrière de la cuisse vers 35 km. Pourtant je vous assure vu mes antecedents que je m étire ( méthode mezieres 2/3 fois par semaine), je bois beaucoup et je fais attention à pédaler le moins possible en force. Je regarde régulièrement comment compenser une fausse jambe courte et à ma grande surprise je viens de m apercevoir que speedplay a sorti un système de pédales pour le vtt qui permet une compensation : ce sont les syzr custom. Le seul hic c’est le prix et le fait que le choix de la hauteur compensée se fait à l achat et vu le système ( c’est la pedale qui est compensé et non les shim sous une cale comme en route) n’est pas modulable par la suite ce qui me pose problème. Que pensez vous d un tel système (innovant pour le vtt) pour une bascule de bassin ( je n’ai pas de fémur ou tibia plus court radio passé et j’ai la chance d’avoir un frère kinésithérapeute qui m’a conseillé sur le protocole du check-up). Enfin concernant la selle j’ai essayé deux types de selles : la power de spe qui cale mon bassin dans une position  rigide et la power arc plus arrondie qui permet plus de mouvement or sur cette dernière c’est une catastrophe. La power me va bien car confortable ( là meilleur que j ai eu et pourtant je peux vous dire que j ai du essayer des dizaines de modèles). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi  il ne faut pas dérégler les cales car la force passe par le pied donc si vous sous engagez une cale de 4 mm  lorsque vous allez faire des efforts votre cerveau va enregistrer un niveau d'effort qui ne donnera pas les résultats attendus et donc va vous demander de forcer plus . Il faut régler les cales correctement et  mettre une compensation de hauteur  entre la cale et la semelle ..Si je retrouve j'ai un exemple de solution en photo qui permettait en réalisant une pièce métallique ou plastique  de compenser  la hauteur de jambe plus courte .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie de vos réponses mais un système de compensation fonctionne t il avec des cales spd vtt vu que la pedale repose sur la chaussure et non pas sur la cale. Le pied ne risque t il pas d être instable? En tout cas je suis preneur de la photo. Et enfin dernière question de combien faut il compenser ? J’ai des semelles pour la marche avec talonnette qui compense de 5 mm. En vélo quelle serait la compensation 2 mm 3 mm ou la totalité (à savoir 5 mm). Ça paraît peu comme différence mais mon bassin est tellement peu souple que selon mon Kine cela amplifie la bascule et donc le déséquilibre. Si je roule pépère ça va mais si j’envoie plus ça me stoppe très rapidement. Merci de vos réponses et dommage que vous soyez si loin à Bordeaux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous sollicite à nouveau : j ai suivi votre idée de ne pas décaler les cales et hier matin je suis donc sorti pour 40 km avec 1000D+ . J’ai réglé mes cales de façon identique en reculant la droite (avancée lors du fitting) de deux mm et inversement sur la gauche. Pendant la sortie RAS si ce n’est un effort psychologique de bien répartir mes forces jambes gauches et droites et l’impression de devoir régulièrement repositionner mon ischion gauche ( impression qu’il se deplace sur le dessus de la selle) à sa place. Mon ressenti sur la sortie était bon en terme de force et de vélocité. Je n’ai pas ressenti de contracture à l ischio jambier gauche ce qui depuis l étude posturale me titillait. Par contre ce matin au réveil (6h) et de façon nette j’ai une contracture derrière le genou gauche et seulement derrière le gauche. Cela vient bien confirmer selon vous la nécessité d’une compensation ? Car je pense savoir que c’est le genre de douleur ressenti lorsque la hauteur de selle est trop haute. Enfin je me demande si une semelle de 2 mm rigide placée en plus dans la chaussure gauche jouerait le même rôle qu’une entretoise sous la cale. Cela serait une solution que je pourrais envisager avec ma podologue à voir si mon pied ne serait pas trop serré car mes chaussures sont bien ajustées. Dernière question peut on jouer sur la hauteur de selle ( 76,9 cm pour 86 d entrejambe) : la baisser de 2 mm serait il suffisant sans répercutions a droite (notamment le genou)? Cordialement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normalement vous ne devriez pas pouvoir mettre une semelle de 2mm de plus dans la chaussure sinon elle serait " grande "..Il faut mettre une cale entre la semelle et la cale de la chaussure.

Avec EJ de 860 vous êtes déjà trop haut ( théoriquement ) a 769 mm  sauf si:

- vous avez des pédales delta

- vous avez des chaussure carnac ou shimano

- vous avez des manivelles en 172.5

- vous cales sont sous engagées  de 5 a 8mm ou vos chaussures sont trop grandes

- votre pratique est le triathlon

Ou  860 n'est pas la bonne valeur d'EJ ..

Dans tous les cas vous pouvez baisser la selle de 2mm pour faire un essais rapide sur 40 km et 1000 D+

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah alors là je suis désappointé : la HS a été calculé lors du fitting ! Mes chaussures, des Specialized expert mtb semelle carbone, sont bien ajustées et en effet il me sera difficile d y mettre une semelle supplémentaire. Concernant l’engagement des cales il me semble en effet qu’elles sont très sous engagées par rapport à ce que je réglais auparavant ! Je vous confirme que mon entrejambe est bien de 860 : comment calculez vous la hauteur de selle car si je suis trop haut cela m’expliquerait bien mes picotements lombaires ! Enfin je me permets de vous solliciter sur des professionnels du positionnement en Auvergne voire Lyon ou Saint Etienne car je pense qu internet va atteindre ses limites. Merci pour vos réponses et votre disponibilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment a été mesuré votre EJ ? Quelle EP avez vous fait ? Video ou mesures  ? ( chaque EP a ses caractéristiques ).


Pour l'EP que j'ai créée j'ai mon référentiel  et avec ce que vous me dites je vois un soucis  ( si toutes les informations sont correctes ) ;

Je vous invite a baisser votre selle de 3 a 4 mm et de rouler pour voir  ( au moins 4 sorties ) et ensuite on en reparle ..( ou avant si cela déclenchait d'autres pathologies ) ..

B)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je réponds avec retard mais j ai vérifié les infos que je vous ai donné : mon entrejambe est de 870 et non 860 ( mesurée avec appareil spécifique  deux fois par deux professionnels differents : une fois à l achat du vtt il y a deux ans et la seconde lors de l étude posturale en avril 2018). L étude est le body geometry fit de Specialized qui semble prendre en compte la souplesse du cycliste et non appliquer de simples cotes théoriques. Les mesures ont été faites sur home traîner après examens d une heure et divers tests. Les angles ont été mesurés au goniomètre avec une valeur de 32 degrés pour les deux genoux. Pour être claire lorsque vous dites sous engagées cela signifie que les cales se rapprochent du talon et non de la pointe du pied ? Enfin pour finir si on sous engage trop ce sont les quadriceps qui forcent trop et si l’on sur engage ce sont les mollet. Mon questionnement porte sur un bon équilibre des forces musculaires déployées. Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok pour EJ on supprime la selle trop haute .

Comment spécialized prend il  en compte la souplesse ? Avez vous fait un test de souplesse ? Avec une mesure ?

Une cale sous engagée sera en AV de l'articulation du gros orteil et sur engagée  ce sera en AR de l'articulation du gros orteil.

Si on engage trop  les ischios vont être soumis a beaucoup de tensions ( sauf a corriger la hauteur de selle ) et on va perdre de la cadence de pédalage imposant de mettre " plus gros " pour suivre . Si on sous engage les quadri  vont être très sollicités mais aussi le tendon d’Achille .

 

Voir les pathologies en cyclisme et les  formules obsolètes et dictions éronnés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à la façon dont la souplesse est testée par le professionnel je suis incapable de vous enumerer tout ce qu il a fait : me faire pencher en avan, fléchir le genou sur un seul appui, remonter le plus loin possible les jambes allongés sur le dos au sol, le valgus varus des pieds et genou avec indication par exemple d’une semelle avec voûte plantaire très haute vu une arche plantaire haute... en tout cas je lui est expliqué mes douleurs à velo et sans trop en dire plus c’est lui qui m’a rapidement demandé si j’avais une bascule de bassin ou une jambe courte : il m’a clairement dit comme vous que le top serait une rehausse de la cale mais chose difficile à réaliser avec les spd vtt. Il m à règle sur ma jambe droite et reculer la cale gauche de 4 mm pour raccourcir virtuellement la HS. Avant l étude j’avais des contractures dans les cervicales, sous l’omoplate droite, une crampe venant sur le velo aux para vertébraux coté droit, des douleurs de hanches et le tendon rotulien droit en général douloureux deux trois jours après la sortie. Et bien sur les lombaires douloureuses dès que ça montait. Désormais ce sont des contractures musculaires isolées tel l ischio gauche, les lombaires qui tiraillent mais ça ne me fait pas descendre du vtt  comme avant. Idée qui me vient en écrivant j’ai roulé trois ans dans un déséquilibre total, les modifications posturales apportées doivent faire travailler des muscle que je n utilisait pas ? D autant que j’ai profité de l’été pour monter en charge doublant mon kilométrage habituel. Je vais tâtonner sur la cale gauche en la rapprochant mm par mm de la droite en terme d’avancement : mon pied et ma jambe droite ne me gênent pas et c’est la gauche qui m’embête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait  il existe un test medico sportif pour mesure la souplesse lombaire  ...sauf que ce test est à interpréter  car la souplesse   :

- peut être limitée par un manque de souplesse des muscles et tendons postérieurs des membres inférieurs

- peut être limité par une courbure de colonne vertébrale

Cela n'a pas les mêmes  conséquences au niveau du réglage du vélo .

Les douleurs lombaires pouvant venir :

- d'une bascule de cintre trop importante

- d'un cintre trop éloigné

- d'un bec de selle qui remonte

- d'une selle trop reculée

- de cales trop engagées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces indications : ma potence d origine était de 100 mm l étude posturale m a fait passé a 90 mm et cela a éliminé les douleurs hautes du dos et cervicales ( j ai testé une fois de remettre celle de 100 : j ai passé la semaine suivante avec des contractures entre les omoplates et une raideur de la nuque), donc cette question est réglée même si du coup je trouve ma direction trop vive a mon goût. Concernant le bec de selle le premier tiers de la selle est horizontal ou presque : du fait de la forme de la selle power très incurvée mais aussi du fait de l enfoncement de la suspension arrière du vtt. Sur ce réglage il est très fin car selon l inclinaison j ai bien remarqué soit que mes lombaires sont trop arrondies et piquent, soit que mon hyper lordose est accentuée et que j’ai trop de poids sur les mains et je me retrouve avec les mêmes  conséquences qu avec la potence de 100 plus les lombaires en vrac : j’ai mesuré un angle de réglage avec mon smartphone, angle qui ni ne me pousse en avant ni ne m inverse la forme de mon dos il est plat. Je penche donc plus pour l équilibre entre engagement des cales et le recul de la selle. Pouvez vous me préciser ce que vous appelez bascule du cintre et ses conséquences biomecaniques : j’imagine que c’est l inclinaison du cintre vers l avant ou l arrière ? Cela m intéresse car on ne trouve rien à ce sujet. Vu que cela modifie fortement l angle épaule tronc ou la vivacité directionnelle du velo, j imagine bien que le dos peut en pâtir. Cordialement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×