Jump to content

Etudes Posturales De Marque, Généraliste, Vidéo Ou ... !


philbon
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

il existe de nombreuses possibilités pour faire effectuer une étude posturale, de nombreuses marques de cycles proposent leur "systéme", ainsi que quelque indépendants.

 

je pense à Spécialized, Trek, Cyfac, et je dois bien sur en oublier.

 

d'autres sont plus généraliste tel l'enseigne Culture vélo qui propose un système,

 

bien entendu l'idée des commerçants proposant ces EP est d'amener un service menant à la vente de vélos ou accessoires (selle, pédals, chaussures ...), ce qui est compréhensible, mais est ce vraiment toujours compatible avec la réelle attente des clients ??

 

en disant cela je ne veux à aucuns moments dire que les commerçants ne font pas bien leur travail, bien au contraire, mais des doutes peuvent exister sur la pertinence de certains conseils.

 

je pense que Mécacote propose une étude pouvant être rattachée à ce genre d'EP "généraliste" mais c'est un vrai spécialiste de l'EP à mon avis.

 

il y a également des gens issu du domaine médical qui proposent leurs services, comme on peut trouver à Lyon.

 

parmi tout ça certains ont la possibilité de faire une vidéo de vos mouvements afin d'étudier les "défauts" que vous pourriez avoir en phase de pédalage.

 

volontairement je ne parle pas des EP pouvant être proposée à distance par internet, ça ne me semble pas pouvoir être en adéquation avec une attente précise, hors positionner une selle et un cintre pour une personne n'ayant qu'une faible utilisation de sa monture.

 

je me demandais donc si des EP plus "indépendantes" ou celles proposant une analyse vidéo ne seraient pas plus à même de répondre à une demande de modification de position ou de positionnement sur un matériel déjà acheté

et/ou apporter une solution à des douleurs engendrées par la position existante.

 

premier point le but final n'est pas de vendre un matériel mais une prestation

second point l'analyse vidéo permet peut être de voir certains problèmes qui pourraient passer inaperçu sans cette aide.

 

quel est votre avis ??

 

bonne journée à tous.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Voila les mels que je reçois :

 

"

Je me permets de vous contacter suite à une douleur au genoux droit.

En effet, j’ai effectué une étude posturale suite à une tendinite rotulienne dut à un entrainement hivernale avec un autre vélo (trop petit). C’était en 2013.

Après cette étude posturale, il en est ressorti qu’il me fallait une hauteur de selle d’environ 77cm pour un entre jambe de 86, méthode réglée par l’intermédiaire d’un « rapporteur » pour avoir un angle compris entre 25 et 30° au niveau de la jambe.

J’ai actuellement dans mes chaussures de semelles réalisées par mon orthopédiste, spécifique « vélo » car je dois porter également des semelles dans mes chaussures de ville (pieds plat et inclinés vers l’intérieur).

Je n’ai quasi plus mal au dos mes j’ai une douleur au-dessus de la rotule et sur le côté intérieur du genoux droit (rien sur le gauche).

Auriez-vous une piste de solution ? la hauteur est-elle à peu près la bonne ?

Une étude posturale « en ligne »est-elle fiable ?

La compétition reprend dans 15 jours et cette douleur est apparue depuis 3 semaines…"

 

L'analyse vidéo est un outil ..l'oeil est limité à environ 20 images secondes  ..les supers ralentis ( de canal + avec la loupe ) montrent tout ce que l'oeil ne voit pas  ..il faut donc un équipement identique pour  détailler  tout ce que nous ne pouvons voir . Quel cout pour les cameras de Canal + permettant le super ralenti .... 50 / 10 /150 000 euros ?

 

Les systèmes vidéo utilisés par Retull ou d'autres   coûtent nettement moins cher  ( 1500 euros / an environ )  pour avoir une vision  des angles  formés par les membres !

Quelle précision ? Que fait on des valeurs angulaires ? Utilise-t-on les statistiques  ? 

 

On cherche toujours la meilleure solution pour le cycliste et pour moi c'est le cycliste qui doit dire s'il est  " bien " sur son vélo  ou pas?

Link to comment
Share on other sites

A mon sens, l'Etude Posturale dans le cycle c'est une cuisine. Il y aura toujours autant de recettes que de Chefs. Et la clé de la réussite (trouver, avec l'aide d'un ergonome, SA position sur un vélo) est directement et avant tout lié à la qualité de la communication entre les deux parties.

Des Ergonomes qui ont des compétences (aux diverses origines : médicales, mécanique, pratiques...) il y en a beaucoup. Par contre, arriver à comprendre M. Dupont (sur ses douleurs, sa pratique, son caractère...) et lui proposer des solutions qu'il comprendra (Combien de clients ne savent pas reporter une position calculée ? Et combien négligent des points qui sont pourtant très importants ?), c'est là que réside la réelle qualité d'une étude posturale à mon avis.

Il ne sert à rien de faire des calculs au 1/10ème (d'angle ou de mm) si on n'écoute et ne comprend pas le client. Dans l'absolue les valeurs calculés par n'importe quel EP seront fausses car aucune mesure, aucune technique ne prendra en compte toutes les spécificités d'un corps humain. Il faut donc de la part de l'ergonome de l'humilité et de l'écoute : "On va tester ces valeurs de positionnement et vous allez me dire comment vous vous sentez".

Généralement, plus il y a des moyens techniques employés (caméra, laser etc...) plus l'ergonome sera affirmatif et moins il écoutera la réalité du client (c'est en tout cas mon sentiment lorsque des clients viennent à moi après avoir subit des "mesures poussées").

Attention, je ne dis pas que la technologie est un problème, je dis juste qu'elle doit passer après la "communication" et le ressenti réel du client (ressenti qu'il est parfois difficile d'avoir si l'on ne dit (communique) pas ce sur quoi il faut porter son attention).

Trouver sa position sur un vélo est une recherche sans fin. Trouver un oeil extérieur, compétent, capable de psychologie (pour réellement savoir comprendre ce qu'on lui dit), patient et modeste est la meilleure aide possible. Selon moi.

Si après, cet oeil à en plus une caméra ! C'est Byzance ! :D

Link to comment
Share on other sites

Le seul problème est qu'il faut " voir "  le cycliste et qu'il faut prendre le temps de discuter avec lui , comme il faut aussi voir le vélo du cycliste  [ la hauteur de selle  est inutile si on ne sait pas et si on ne voit pas comment est réglée la selle  ] ..et tous ne sont pas capables d'exprimer  les soucis  qu'ils ont car il existe encore  certains dictons  comme " en vélo c'est normal d'avoir mal car c'est un sport difficile " ..

 

Combien  oublient de signaler des problèmes..

 

En cyclisme quelle que soit la solution il faut  que le cycliste  soit satisfait  du travail fait car c'est lui seul  qui  peut juger  sur le terrain.......

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...