Jump to content
Gios

vélo d'hier et d'aujourd'hui

Recommended Posts

Bonjour, pratiquant régulier de 58 ans  ( 7000/8000 kms/an ), Je roule sur un vélo gios compact pro en acier de 1994  et je me demande souvent pourquoi la position des cyclistes ( les coureurs pro ) a autant changé ? Dans les années 60 les coureurs étaient assis très bas sur leur machine avec un écart selle/ cintre minime alors qu'aujourd'hui les écarts sont phénoménaux . En 60 ans on a assisté a un énorme changement de ce côté .  Au final qui a raison ? Et qu'est ce que le pratiquant lambda peut -il en retirer ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, il y a plusieurs raisons à cela n:

- la construction des cadres avec des raccords  qui ne permettait pas ce que l'on fait aujourd'hui

- les chaussures étaient plates alors qu'elles sont cambrées aujourd'hui

- les pédales cages contre pédales automatique aujourd'hui

- les cintres  étaient plus haut ( 170 contre 130 aujourd'hui ) et plus profonds ( 140 contre 80 aujourd'hui pour les compacts )

- la taille des cyclistes qui a augmenté  passant de 170 a 182 cm

Chacun a raison à son époque et si l'on demandait aux cyclistes actuels de faire les TDF de 1960 avec les vélos de l'époque , les routes de l'époque et les étapes de l'époque ils  entrainent comme à l'époque  car les étapes étaient longues et la routes mauvaises ..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour votre réponse . J'imagine aussi les coureurs de maintenant sur les vélos de l'époque... par exemple un Mathieu Van der Poel sur un vélo de l'époque de son grand-père Raymond. Ca donnerait quoi ? Pour autant la performance des coureurs d'antan étaient toutes aussi bonne. J'ai vu une video où Poulidor grimpe le Tourmalet côté la Mongie en moins d'une heure . Les coureurs d'aujourd'hui ne font pas mieux . Et pourtant Raymond est sur un Mercier de années 60 : cadre acier, cocottes inconfortables, un cintre bien moins rigide qu'aujourd'hui, un vélo plus lourds et le couple chaussures/ pédales comme vous l'indiquez. Evidemment pour un coureur pro, tout compte car ils se battent pour des poignées de seconde . Par contre pour l'amateur, le cyclo ? J'ai idée qu'il ne faut pas être fermé au style de anciens. Je dis ça parce que je suis plus très jeune aussi . Par contre quand je vois des pépés sur des Pinarello Dogma qui roulent à 22 à l'heure, je m'amuse. Sans méchanceté bien sûr . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait ets que depuis les années 1970 ( j'ai couru entre 1970 et 1975 ) beaucoup de choses ont évolué  sur les vélos , sur l'entrainement , sur les accessoires , sur le dopage ( on est passé du cachet de "maxiton" aux transfusions .. du ré-équilibrage hormonal  ( Dr Belloc ) au dopage organisé  ( Once  et Festina )  et sur  le marketing . Effectivement beaucoup de cyclistes ( hors pro ) utilisent des vélos de pro et sont plantés  dans chaque pont d'autoroute ...c'est le business qui  leur explique qu'avec le vélo de Contador ou d'Armtrong ils vont aller plus vite ...cela fait marcher le commerce .. Je préconise le Titane sur mesure pour avoir un vélo adapté a la puissance du cycliste et pour filtrer les micro-vibrations.
Le marketting nous vend n'importe quoi car aujourd'hui on aurait tendance a se laisser  formater ou manipuler plus facilement .

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mode, toujours la mode.. l'autre jour , je reviens de tourner à Longchamp , je suis parisien et je vois un cycliste au feu avec un specialized haut de gamme à freinage disque ..je l'interpelle gentiment, en mode taquinerie en lui faisant remarquer qu'à Paris, le disque c'est un peu inutile . Histoire de discutailler un peu . En guise de réponse, j'ai essuyé un " non " catégorique.. je crois que je l'ai vexé . Quand le feu est passé au vert il a filé à fond de pédales comme on dit sans se retourner,  souhaitant me laisser sur place . Me démontrant que non seulement ses freins étaient meilleurs que les miens mais aussi, son vélo, et ses jambes aussi . Ce qui est sûrement vrai .. Il y a beaucoup d'ego mal placé dans vélo.  Du " m'as tu vu " ? Ca aussi le marketing l'a compris .  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui le marketing ...c'est pour cela qu'avec un vélo titane on reste hors du temps et des modes idiotes qui changent  tous les dimanches .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...