Jump to content

Recul De Selle, Finalement, Quelle Est Le Sensibilité Réelle De Ce Réglage ?


Recommended Posts

Bonjour,

Etape 1 :

Etude posturale mecacote qui me préconise un recul de selle de 56 mm avec une fizik Arione sur mon vélo de route. Creux de selle de l'aronie à 155 mm. Donc le creux de selle est finalement à 155+56=211 mm de l'axe du boitier de pdalier.

Etape 2 :

La même étude posturale préconise pour mon VTT un creux de selle à 192 mm de l'axe du boitier de pédalier (recul de selle de 47 mm avec une tundra dont le creux de selle est à 145 mm).

Reflexion 1 :

En route comme en vtt, il faut pédaler le plus efficacement possible mais les valeurs de recul de selle sont différentes... Les valeurs de réglage sont préconisées en mm et là se sont 10 mm d'écart pour une même recherche d'efficacité! Pourquoi ?

Reflexion 2 :

Avec les valeurs préconisées, le contrôle d'alignement au fil à plomb face interne rotule / axe pédale tombe bien en avant de l'axe...

Etape 3 :

J'essaye une fizik aliante pour la reputation de calage dont elle dispose sur ce forum.

Constat => même avec une tige selle sans déport, je dois avancer la tige de selle à fond en avant pour m'approcher de la position de creux de selle qui m'a été préconisée (211mm). Dans ces conditions, la selle n'est pas montée correctement sur la tige de selle! Bien entendu j'avais pris en compte la position du creux de selle de l'aliante qui n'est pas identique à celle de l'arione...

Etape 4:

J'adopte finalement après moults autres essais une san marco regale.

Je cherche la position du creux de selle sur ce forum : les avis de nos experts divrgent entre 155 et 180 mm... Bigre, +/-25 mm, une paille quand toutes les valeurs recommandées sont exprimées en mm !

Dommage que nos experts n'aient pas réussi à se mettre d'accord !

Etape 5 :

Sur bikeradar.com,ils ont la bonne idée de présenter en détail les mensurations de certains vélos de pro et celles du gars sui roule dessus.

Après passage en revue d'une dizaine de fiches, les reculs de selle sont généralement compris entre 75 et 100 mm.

Un gars de ma taille (1m82) a un recul de 89 mm pour une hauteur de selle de 767 mm.

A titre de comparaison, l'EP Mecacote m'avait préconisé 56 mm et 761 mm...

Ok, nous n'avons pas la même selle mais quand même il y a plus de 30 mm d'ecart pour un même réglage.

Pour approcher d'une valeur de 50 mm de recul de selle, il faut tomber sur le velo d'un pro italien qui fait 1m62...

Etape 6:

Questions finales à nos experts :

- quelle est l'influence réelle de ce reglage sur l'efficacité du pedalage?

- pourquoi peux t'on constater de tels écarts (-30mm) entre le réglage préconisé par une EP mecacote et ceux que l'on peut trouver par ailleurs (autre methode d'EP, reglage velo pro,...) ?

- à quoi sert le recul de selle, améliorer l'efficacité du pedalage, équilibrer avant tout la repartition des masses entre la selle et le guidon, ...?

Merci de nous éclairer sur ce sujet !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, J'aurai aime avoir un nom et non pas un pseudo  c'eut été plus facile  .. bref  ..

 

- on ne peut comparer deux cyclistes de même taille  car il faudrait  exactement les mêmes membres inférieur pieds compris ..pratique comprise

 

[ entre la route  et le VTT au delà  des équipements  en VTT il y a aussi d'autres exigences liées à la conduite du VTT et à la réalité de la pratique ]

 

- ensuite  une selle  doit être mesurée  alors qu'elle est horizontale mais  si on baisse le bec de selle  le creux de la selle va  " se déplacer vers l'AVant "  d’où des valeurs  différentes pour une   selle .

 

- Que les  différentes EP donnent des valeurs différentes c'est normal car les  " choix  de positionnement " sont différents suivant les méthodes ....[ voir sur le site de Mecacote les explications données  à ce sujet ...]

 

- le recul de selle  fait partie de certains choix fait par Mecacote  qui préfère  obtenir de la puissance  avec  de la vitesse pour minimiser les contraintes musculaires , articulaires et tendineuses  ..Apparemment cela semble être pas mal avec  7 Champions de France handisport ,  champion de France et du Monde en triathlon,  Championne de France sur route  avec Marion Rousse , Championne de France de CLM avec  Audrey Cordon , record de l'heure Français avec François Lamiraud ....bref c'est juste un petit exemple ....

 

- le recul de selle   est fonction de la longueur du fémur de la hauteur de selle et des manivelles mais aussi du pied et de la selle  et de la pratique .

 

- enfin  ce qui importe c'est que le cycliste soit " bien " sur son vélo  et pour cela ( contrairement à tous nos confrères ) nous avons mis en place depuis des années un SAEP ( suivi aprés étude posturale ) pour nous en assurer et suivre chaque cycliste une année complète ....

 

Pour ma part  je suis toujours pret à répondre aux différentes questions...

 

-

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

1) Mon objectif n'était pas de critiquer le positionnement Mecacote mais de chercher à comprendre l'influence / l'importance du recul de selle.

2) Je n'ai pas donné de N° d'EP car je voulais que nous évoquions le cas général.

3) Les cotes que vous m'aviez définies avaient juste pour but de servir de base de comparaison. J'ai rentré les mesures morphlogiques que vous aviez réalisées sur moi dans différentes appli de positionnement pour me faire une idée des résultats obtenus. L'exemple du pro de même taille me semblait approprié car à taille et hauteur de selle très similaires, le recul de selle utilisé est très différent...

4) Je comprends à votre réponse : 

- qu'il n'y a pas de solution unique quand au réglage du recul de selle,

- qu'un positionnement sur l'arrière peut être tout à fait adéquat mais nécessitera alors plus de force

- que vous préférez mettre le cycliste dans une configuration adéquate pour améliorer la vélocité.

5) Lors de mes différents essais de selles (une dizaine), j'ai plusieurs fois rencontré des problèmes de réglage du recul du creux de selle et ce même avec une tige de selle sans déport et un angle de tube de selle à 73°: la selle devait être avancée à fond en avant pour approcher la valeur recommandée (211 mm).

Par ailleurs, dans ce cas, le recul préconisé ne permet pas de respecter la "règle" du recul mini de 5 cm. Pour ce qui me concerne, cela m'importe peu, je ne fais pas de compétition. Ex : San Marco Régal avec un creux de selle à 170 mm => 211-170 = 41 mm seraient requis pour le recul de bec de selle. Cela nécessite de l'avancer à fond en avant. Pour ma part, je me sens finalement très bien à 52 mm.

Merci pour les éclaircissements que vous avez apportez.

 

PS:

Dernière correction pour les autres utilisateurs, en relisant ma fiche d'EP, vous aviez déterminé que le creux de selle de la TUNDRA II était à 135 mm et non pas 145 mm comme je l'avais indiqué précédemment (=>le recul de selle préconisé était alors de 57 mm => Recul du creux de selle à 192 mm).

Link to comment
Share on other sites

Le recul de creux de selle  s’appelle en réalité recul de creux de selle morphologique car pour le calculer nous devons inclure   les données morphologiques , les données physiques sur le matériel , la longueur des manivelles  et pour la selle tenir compte du creux de selle  en position ( plus ou moins inclinée ) et de plus " en charge " ....

 

La longueur du fémur étant un élément important .

 

Les différentes méthodes  comme  Cyfac par exemple ne tiennent pas compte de la longueur du fémur , d'autres choisissent de privilégier le PMB  ....chaque méthode a développé une stratégie pour obtenir le résultat .....GIR's par exemple ne tient  compte que du cycliste et pas de " la pratique cycliste " donc pour le cycliste il n'y a qu'une position. Maintenant nous voyons des méthodes avec vidéo sur base de statistique    avec des vidéo   pas trés rapides donc  d’après moi pas assez intéressantes.. Regardez les émissions scientifiques  et sportives  ou les mouvements sont analysés à 1000 i/s et vous comprendrez ce que je veux dire  .

 

Dans tous les cas il est normal d'avoir des résultats différents  et des mesures morphologiques différentes suivant les méthodes ...

 

Le Recul de Creux de Selle va définir l'ensemble du pédalage  ( associé à la HS )  et surtout  le fait que le cycliste va " appuyer " sur les pédales ou " pousser " sur les pédales ..ce qui va avoir une incidence  sur la fréquence de pédalage  et sur les  forces utilisées mais aussi sur les forces qui devront servir à équilibrer  le pédalage . Dans  le pédalage  ou le cycliste appuie sur les pédales  c'est le poids du cycliste et dans le cas ou le cycliste pousse sur les pédales  ce seront les lombaires qui seront sollicitées...Il ne faut pas oublier que le RCS  va changer suivant la  pratique chez Mecacote ....[ pratique = Intensite / Durée ]

 

Ce qui importe avant tout , quelle que soit la méthode c'est que le cycliste soit satisfait

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...